Et si le Galaxy Z Fold 3 était équipé d’une caméra frontale invisible ?

Samsung prend le marché du smartphone pliant (vraiment) très au sérieux. Alors même que la plupart de ses concurrents se sont montrés plutôt timides, le constructeur coréen a lancé pas moins de trois appareils différents. Et il ne compte pas en rester là.

Un Galaxy Z Fold 3 est effectivement en préparation et c’est précisément de lui dont il est question dans cet article.

La charnière a elle aussi été mise à jour
Le Galaxy Z Fold 2

Ice universe a en effet évoqué le prochain smartphone pliant de Samsung dans l’un de ses derniers tweets.

Un Galaxy Z Fold 2 à la caméra frontale invisible ?

Un tweet court, direct et dans lequel le leaker indique tout simplement que le Galaxy Z Fold 3 a de bonnes chances d’adopter la technologie UPC, une technologie consistant tout simplement à rendre la caméra frontale invisible en la plaçant sous la dalle.

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, mais la caméra frontale de nos smartphones pose pas mal de soucis aux constructeurs, et ce depuis plusieurs années maintenant. Lorsque ces derniers ont commencé à développer et produire des appareils borderless, ils ont effectivement dû faire face à un problème de taille : comment conserver une caméra sur un appareil dont l’écran est quasiment dénué de bordures.

Certains, comme Vivo et Oppo, ont commencé par se tourner vers des mécanismes permettant de déployer rapidement une caméra frontale. Chemin qui a également été emprunté par OnePlus sur le OnePlus 7 Pro. D’autres, comme Samsung et Xiaomi ont préféré se tourner vers l’encoche puis le poinçon. Une stratégie qui a été largement adoptée depuis.

Même Oppo et Vivo ont en effet délaissé leurs mécanismes au profit du proverbial orifice.

A lire aussi : Le Galaxy Z Fold 3 attendu en mai

Une histoire de vitrine technologique

Le poinçon reste donc de mise, mais certains acteurs du marché cherchent à s’en affranchir. Comme ZTE, par exemple, qui a lancé un smartphone doté d’une caméra frontale placée sous l’écran. Et à présent, ce serait donc à Samsung d’en faire autant avec le Galaxy Z Fold 3.

Alors bien sûr, à ce stade, il s’agit d’une simple rumeur, mais elle semble tout de même crédible. Samsung n’est pas qu’un constructeur de smartphones, l’entreprise possède de nombreuses divisions dont une entièrement consacrée aux écrans et aux dalles. Une division qui possède une expertise et un savoir-faire hors du commun. Ce n’est en effet pas pour rien si la plupart des constructeurs vont se fournir chez le géant coréen.

Elle dispose donc des moyens techniques et financiers nécessaires à l’élaboration d’une telle technologie. Et quand on sait que les flagships du constructeur servent de vitrine technologique, il n’est pas idiot de penser que cette dernière pourrait être introduite sur le Galaxy Z Fold 3.