Et si le noyau de la Terre était en déséquilibre ?

Le noyau terrestre n’a pas fini de nous étonner. Ces derniers temps, les chercheurs ont fait de nombreuses découvertes concernant cette couche qui occupe le centre de la Terre. Une équipe de scientifiques de l’Australian National University a suggéré récemment que le noyau terrestre contiendrait une structure cachée.

Aujourd’hui, on apprend que des chercheurs de l’université de Californie à Berkeley pensent qu’il serait en déséquilibre. Ces derniers ont en effet découvert que la croissance du noyau interne de la Terre qui est constitué de fer solide est inégale. Cette couche grandirait plus rapidement à l’est qu’à l’ouest.

Crédits Pixabay

D’après les auteurs de cette étude, ce phénomène dure déjà depuis plus de 500 millions d’années.

Quelque chose se passe dans le noyau externe

Les chercheurs ont réalisé une coupe de la Terre pour nous aider à comprendre ce phénomène. Selon eux, le noyau interne se développe plus rapidement dans une région située sous la mer de Banda, en Indonésie. Sa croissance serait plus lente sous le Brésil. Malgré cela, ce phénomène n’a pas entraîné un grand déséquilibre au niveau du noyau.

En effet, la gravité a permis de répartir sa croissance de façon uniforme. Cette découverte a toutefois titillé la curiosité des chercheurs. Ces derniers pensent que si un tel phénomène se produit, c’est parce que quelque chose se trouvant dans le noyau externe refroidit plus rapidement le côté est du noyau interne que celui situé à l’ouest, sous le Brésil.

De nouvelles informations sur l’âge du noyau interne

Pour le moment, les chercheurs ne savent pas exactement ce qui pourrait provoquer ce phénomène. Cependant, cette découverte a de nombreuses implications pour le champ magnétique terrestre et l’histoire du noyau interne. Pour commencer, ils ont indiqué que cela laisse penser que le noyau interne serait plus jeune qu’on ne le pense.

L’âge de cette couche serait en fait compris entre 0,5 et 1,5 milliards d’années. Cela remet en question la formation du champ magnétique qui nous protège des dangereuses particules provenant du Soleil. En effet, les chercheurs ont toujours pensé que le champ magnétique provient de la convection du noyau externe qui est provoquée par la libération de chaleur du noyau interne. Toutefois, on sait qu’il est âgé de 3 milliards d’années. Si le noyau interne est âgé d’environ 1,5 milliards, d’où vient donc le champ magnétique ?

Les auteurs de cette étude ont réalisé plusieurs simulations informatiques pour tenter de répondre à cette question. Affaire à suivre…