Et si les Apple Glass adaptaient le contenu affiché à notre état ?

Les Apple Glass n’ont pas encore été présentées, mais cela ne les empêche pas de cristalliser de nombreux fantasmes. Des fantasmes nourris tantôt par des leakeurs, tantôt par des demandes de brevets. Cet article vient plutôt se classer dans la seconde catégorie.

Apple a en effet déposé une toute nouvelle demande de brevet un peu plus tôt dans l’année.

Une jeune fille avec des lunettes de soleil
Crédits Pixabay

Une demande décrivant une technologie capable d’analyser les réactions des yeux pour les traduire en commandes simples. Commandes pouvant ensuite être utilisées pour adapter le contenu affiché. Intrigant.

Apple Glass, la foire aux brevets

L’idée de départ est assez simple. Le brevet évoque en effet un système capable d’analyser les mouvements des yeux et de déterminer si les pupilles de ces derniers se dilatent ou rétrécissent.

En fonction de cette donnée, et à l’aide d’algorithmes spécialement développés pour l’occasion, le dispositif intégrant cette technologie serait en mesure de déterminer l’état d’esprit de son porteur. Il saurait donc si nous sommes attentifs ou, au contraire, si nous commençons à rêvasser.

Il y a mieux cependant. Le même dispositif serait ensuite capable d’utiliser ces données pour adapter la forme du contenu affiché à l’écran. Le brevet évoque ainsi des changements de luminance visant à augmenter ou à diminuer la luminosité d’un contenu afin de le mettre en avant ou, au contraire, de le rendre moins visible.

Mesurer les réactions de l’utilisateur pour adapter le contenu affiché ?

Supposons par exemple que vous soyez en train de lire un article de presse. Grâce à ce système, les Apple Glass pourraient être en mesure de déterminer si le texte nous plaît, ou au contraire s’il nous ennuie.

Si l’on en croit ce brevet, cette donnée pourrait ensuite être utilisée pour modifier l’allure du texte afin de relancer notre intérêt pour lui, ou même – pourquoi pas – pour faire évoluer l’algorithme de recommandations et s’assurer qu’il fasse remonter des contenus plus pertinents pour nous.

Les possibilités sont nombreuses, mais ce brevet reste bien entendu un brevet et rien ne dit que cette technologie sera réellement mise en place sur les Apple Glass ou même sur le casque à réalité mixte qui serait actuellement en développement chez la firme.

Mots-clés appleapple glass