Et si les mystérieux drones survolant le Colorado étaient un simple coup monté ?

Fin décembre 2019, les habitants du Colorado ont rapporté avoir vu un essaim de gros drones survoler les comtés de Phillips et de Yuma dans le nord-est de l’État. Le manège a duré pendant plusieurs jours sans qu’on ne sache dans quel but exactement.

En effet personne ne savait d’où venaient les drones ni à qui ils appartenaient, mais surtout à quelles fins ils étaient déployés quotidiennement dans le ciel. Le phénomène avait alors immédiatement interpellé les médias locaux qui en avaient fait les choux gras durant des jours, pendant que les autorités menaient leur enquête… mais sans grand succès.

Un drone volant dans le ciel

Crédits Pixabay

Aujourd’hui, le mystère demeure toujours entier à propos de cet essaim de drones. On ne sait plus si les investigations ont continué, les médias se sont désintéressés de l’affaire. C’est à se demander si ces fameux drones ont vraiment survolé le Colorado !

Des drones mystérieux

Toute l’histoire a commencé le 23 décembre. Les habitants ont prévenu les autorités que tous les soirs, un essaim de gros drones se déployait dans le ciel et survolait les champs en semblant suivre un schéma de vol bien précis. Un détail confirmé par la suite par les autorités.

Comme le rapporte Thomas Elliott, shérif du comté de Phillips, au quotidien américain Denver Post : « les drones restent à environ 200 pieds à 300 pieds [environ 60 à 90 mètres NDLR] dans les airs et volent régulièrement en carrés d’environ 25 miles [40 kilomètres]. Il y a au moins 17 drones [qui] émergent chaque soir vers 19 heures et disparaissent vers 22 heures ».

Le plus bizarre, c’est que personne n’a revendiqué le déploiement des drones. Ni la Federal Aviation Administration (FAA), la Drug Enforcement Administration (DEA), l’armée américaine, le ministère de la Défense ou encore l’Air Force n’en sont à l’origine.

Un complot de la FAA ?

Actuellement, les mystérieux drones du Colorado font l’objet de nombreuses théories de la part des internautes. Ils sont nombreux à penser qu’il s’agit en fait d’un énorme canular et que tous les témoignages oculaires ont été inventés de toutes pièces.

D’autres vont encore plus loin en affirmant que cet essaim de drones entre dans le cadre d’une campagne secrète menée par la FAA dans le but de faire accepter de nouvelles réglementations concernant l’usage des drones. L’organisme a en effet récemment proposé l’utilisation d’un identifiant unique et de coordonnées GPS qui seraient envoyées et stockées dans une base de données centrale. Cela permettrait aux autorités d’identifier les drones à distance et de contacter leur propriétaire en cas de problèmes.

Si les intentions de la FAA sont compréhensibles (cette proposition visant à renforcer la sécurité d’utilisation des drones), son idée ne plait pas du tout aux utilisateurs de drones.

En tout cas pour ce qui est de l’essaim de drones qui a survolé le Colorado en fin d’année, la FAA soutient ne pas en être à l’origine. Le mystère demeure donc entier, et on ne saura peut-être jamais le fin mot de toute cette histoire.

Mots-clés insolite