Et si les Néandertaliens étaient assez intelligents pour penser à fabriquer des cordes

Dans la revue Scientific Reports, il a récemment été rapporté qu’un outil en silex vieux d’environ 52 000 ans a été découvert. Cet objet a été trouvé dans une grotte sise dans le sud de la France, dans laquelle auraient vécu des Néandertaliens, des parents de la race humaine, disparus il y a 40 000 ans.

Ce qui rend cette découverte vraiment importante, ce sont les fibres qui ont été trouvées sur l’outil en silex. Après l’inspection de l’artefact au microscope, les chercheurs ont pu découvrir que les fibres en question étaient en fait un petit fragment de corde.

Crédits Pixabay

Selon le paléoanthropologue du Kenyon College de l’Ohio, Bruce Hardy, cela montre que les Néandertaliens étaient suffisamment intelligents, contrairement à ce que nous le pensions, pour être capables de fabriquer des cordes. D’ailleurs, leur intelligence a fait en sorte qu’ils aient pu survivre durant des milliers d’années.

La technique utilisée par ces Néandertaliens était une méthode basique

Selon Bruce Hardy, en étudiant le fragment de corde au microscope, il était sûr d’être sur le point de faire une découverte importante, lorsqu’il s’est aperçu qu’il s’agissait d’une masse de fibres tordues.

Les chercheurs ont déduit que les Néandertaliens utilisaient des techniques classiques, afin de construire leurs cordes. Selon Hardy, il s’agissait d’un cordon à 3 torons, dont les fibres assez robustes provenaient de l’écorce intérieure d’un arbre.

Pour fabriquer la corde, les fibres étaient d’abord tordues dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Par la suite, une fois torsadés, les torons sont de nouveau enroulés par groupes de 3, mais cette fois-ci dans le sens des aiguilles d’une montre. Grâce à cette méthode, les fibres formaient par la suite une corde.

Il se peut que les suppositions dues à cette découverte soient fausses

Même si le paléoanthropologue de l’Université d’État de New York Stony Brook, John Shea, ne remet pas en doute l’intelligence des Néandertaliens, il avance que l’on ne peut totalement affirmer que cette corde ait bien été fabriquée par ces derniers.

En effet, même si des restes de Néandertaliens ont également été découverts près du site où cet objet a été retrouvé, cela ne peut exclure le fait que des humains auraient pu se trouver dans cette région, durant cette même période.

Shea souligne qu’il est important de garder un esprit ouvert et face à de telles découvertes, il faut envisager toutes les possibilités.

Mots-clés archéologie