Et si on dansait ?

Si l’être humain est capable du pire, il est aussi capable du meilleur… Un peu comme ce type un peu fou qui a décidé de partir à l’aventure dans tout plein de pays pour… danser. Une seule et même danse, des lieux très différents et une initiative qui rapproche, qui fédère et qui nous montre bien que nous ne sommes pas différents de nos voisins.



Il s’appelle Matt et il avait un rêve : voyager à travers tous les pays du monde. Une idée qu’on a tous eu un jour, mais pas comme lui. Non, parce que lui, c’était pour danser. Une seule et même danse, vraiment terrible, très amusante, et une quantité de lieux différents, du Japon aux États-Unis en passant par la France, la Chine, le Tibet ou encore l’Australie.

Et ce qui m’a frappé, c’est que si Matt commence à danser seul, il est très vite rejoint par les passants, par les voisins, jusqu’à former une foule immense, compacte, unie dans laquelle il finit même par disparaître la plupart du temps. Comme quoi, avec un peu d’humour, un peu d’amour, tout peut devenir possible… Y compris regrouper dans un même film des gens de cultures différentes mais tous égaux face à la danse et au rire.

Plus qu’un délire visuel, les vidéos de Matt forment un véritable hommage au genre humain et à l’espoir, qu’un jour, nous nous arrêtions de nous entretuer pour danser et, qui sait, bien rigoler.

A noter que les voyages de Matt sont désormais sponsorisés, ce qui lui a permis de se rendre dans des endroits encore plus incroyables au fil de ses vidéos. Avec une idée toute simple et un peu de sensibilité, cela prouve bien qu’on peut faire beaucoup. En ce qui me concerne, je dois bien avouer que ces voyages dansant m’ont énormément touché et quelque chose me dit qu’ils ne vous laisseront pas insensible non plus.

C’est qu’il m’aurait presque fait pleurer, hein…