Et si vous testiez vos futurs tatouages avant de vous les faire tatouer ?

Ink Hunter fait partie de ces applications qui risquent de rencontrer un certain succès dans les semaines et dans les mois qui viennent. Oui, et c’est parfaitement logique car cet outil va vous permettre de tester vos futurs tatouages avant… de vous les faire tatouer. Comment ? Grâce à votre téléphone et à la magie de la réalité augmentée.

Les tatouages sont très à la mode en ce moment mais ils ne vont pas forcément à tout le monde. Du coup, vous vous demandez sans doute si ça vaut vraiment le coup de vous faire tatouer une licorne sur le pubis.

Ink Master

Ink Hunter va vous permettre de tester vos futurs tatouages en réalité augmentée.

Sans compter que vous avez un peu peur du rendu final et de l’impression que cela pourrait donner à vos copains rugbymen.

Une application pour tester des tatouages en réalité augmentée

Partant de ce constat, des passionnés ont eu l’idée de créer une application mêlant tatouages et réalité augmentée. Après quelques heures de boulot, ils ont fini par accoucher de Ink Master.

Cet outil est à la fois gratuit, simple et accessible. Après l’avoir téléchargé sur votre téléphone, il suffira de le lancer pour voir apparaître une librairie regroupant plusieurs tatouages différents. Là, vous pourrez sélectionner l’image de votre choix en tapant dessus.

Lorsque ce sera fait, vous devrez décider sur votre peau un repère avec un feutre ou un stylo. Il permettra à l’application de savoir où coller le tatouage. L’opération est assez rapide et la mise en place du tatouage sera immédiate. Mieux, l’image suivra même les courbes délicates de votre poignet, de votre omoplate ou de n’importe quelle autre partie de votre corps. Même les moins apparentes.

Alors bien sûr, si le coeur vous en dit, vous pourrez modifier l’apparence du tatouage en jouant avec les filtres proposés. Ensuite, eh bien il suffira d’appuyer sur un bouton pour prendre une photo et la partager avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Ink Hunter a l’air plutôt prometteur mais l’outil n’est malheureusement disponible que sur iOS pour le moment. Fort heureusement, ses concepteurs sont en train de bosser sur une version Android et même sur une version Windows Phone. Chouette, non ?

Mots-clés applefuninsoliteios