Et voilà, HDS.to a fermé ses portes

HDS.to n’est plus. L’information est tombée hier en début de soirée, le célèbre site de streaming a fermé ses portes un peu plus tôt dans la semaine, laissant place à d’infâmes et de cruelles erreurs 404.

Le piratage a beaucoup évolué ces dernières années. Si les torrents ont encore bonne presse, les internautes se tournent désormais plus volontiers vers les téléchargements directs (DDL) et le streaming.

HDS.to était précisément l’un des plus gros sites de streaming francophone. Très populaire dans le milieu, il avait réussi à attirer une communauté importante autour de son site depuis sa création.

HDS.to jette l’éponge

Il semblerait que cette popularité soudaine ne soit pas passée inaperçue.

En fin de semaine dernière, les habitués du site ont en effet été confrontés à plusieurs problèmes d’accès en explorant – ou plutôt en tentant d’explorer – les pages de HDS.to. La situation ne s’est pas améliorée dans les heures suivantes, bien au contraire.

Quelques heures après l’apparition des premiers problèmes de connexion, les internautes cherchant à accéder au site se sont en effet retrouvés face à un message publié par son équipe, un message les avertissant tout simplement de la fermeture définitive du site.

Le message en question a disparu depuis pour laisser place à une erreur 404, mais une copie a été conservée par TorrentFreak :

“HDS.to est définitivement fermé. Attention ! Nous n’avons aucun compte sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, …), les annonces faites par des soi-disant comptes officiels sont mensongères. Attention aussi aux sites qui vous proposent de souscrire à un VPN pour accéder au site, leur but est simplement de gagner de l’argent après votre souscription grâce aux programmes d’affiliation du site VPN. Merci de comprendre que le site est définitivement fermé, et qu’aucune façon (VPN, compte…) ne permettra d’y accéder. Merci pour votre compréhension et adieu.”

Un nouveau clone a ouvert ses portes

L’équipe du site ne donne aucune explication quant à leur geste. On ignore donc si HDS.to a fermé suite à une pression exercée par les ayants droit ou si cette décision découle d’un problème interne au sein de l’équipe.

En attendant, il semblerait qu’une nouvelle équipe cherche à prendre la relève puisqu’un site très proche de HDS.to a ouvert ses portes quelques heures à peine après l’annonce de sa fermeture : HDSS.to.

Bien sûr, il est important de rappeler que le fait de regarder en streaming des oeuvres protégées par des droit d’auteur sans l’accord expresse de leurs exploitants est illégal. Autant que de les télécharger.

Mots-clés streaming