Etats-Unis : Daimler sur le point de livrer son premier semi-remorque électrique Freightliner

Daimler a annoncé le lundi 12 août dernier la construction des semi-remorques eCascadia électriques. La compagnie prévoit aussi d’ici quelque temps la livraison pour les premiers clients aux États-Unis.

Le modèle électrique eCascadia est basé sur la semi-remorque Cascadia de Freightliner. Ce qui différencie les deux modèles c’est la présence d’un groupe motopropulseur avec une batterie de 550 kWh sur l’eCascadia au lieu du moteur à combustion interne.

Crédits Pixabay

Selon le constructeur, le groupe motopropulseur électrique offre une puissance de 730 chevaux vapeur et une autonomie de 402 km. Pour ce qui est de la recharge, Daimler a indiqué qu’un branchement pendant une durée de 90 minutes pouvait recharger la batterie à 80%.

Pas tout de suite pour le grand public

Si vous êtes intéressé par les capacités de l’eCascadia, ne soyez pas trop pressé, car le modèle ne sera pas encore produit en masse. Selon Daimler, les premières unités à être construites feront partie d’une « Flotte d’Innovation de Freightliner ». La production en série ne se fera donc que vers la fin de l’année 2021.

Selon les informations, Penske et NFI seraient les premiers clients de la semi-remorque électrique de Freightliner. Penske a également reçu un des premiers camions fourgons eM2. Ce modèle est l’autre camion électrique de la division Freightliner de Daimler.

Daimler prend de l’avance

Avec l’arrivée de ses modèles électriques, on peut dire que Daimler a battu l’entreprise Tesla sur le marché des semi-remorques électriques.

Le constructeur basé dans la Silicon Valley avait en effet déclaré que la Tesla Semi entrerait bientôt en production. Jusqu’ici, la production en masse n’a toujours pas commencé. Les semi-remorques de Tesla ont plutôt été utilisées par l’entreprise elle-même pour transporter les véhicules légers de la société, ou transporter entre la Gigafactory et divers endroits.

Du côté de Daimler, on a pu constater que le constructeur a étendu sa gamme de camions électriques. À part la nouvelle eCascadia et la eM2, la société a en effet déjà fait la démonstration de la Fuso eCanter et même celle d’un bus scolaire électrique.

De plus en plus de constructeurs automobiles se tournent actuellement vers le secteur des voitures électriques. En tout cas, en ce qui concerne les camions et les semi-remorques fonctionnant à l’électricité, Daimler apparait aujourd’hui comme  étant un leader dans le domaine. Attendons de voir comment ses concurrents vont réagir face à cette expansion assez rapide.

Mots-clés daimler