Facebook va investir 200 millions de dollars pour soutenir les entreprises et organisations appartenant à des Noirs

Le mois dernier, The Verge nous a rapporté que le géant des médias sociaux, Facebook,  a annoncé qu’il allait mettre en œuvre des initiatives pour lutter contre l’injustice raciale et soutenir les activités appartenant ou soutenant les communautés noires.

Plus précisément, Sheryl Sandberg, la directrice de l’exploitation de Facebook, a expliqué que Facebook allouera 200 millions de dollars à ces initiatives et, qu’en plus, le réseau social ajoutera désormais une section dans sa plateforme qui relatera des histoires de personnages noires, présentera des collectes de fonds visant à lutter contre l’injustice raciale ou encore à présenter des ressources éducatives.

Crédits Pixabay

Avant cela, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, avait également déclaré le dimanche 31 mai que Facebook allouerait 10 millions de dollars à des « groupes travaillant sur la justice raciale » et a également noté que la société s’entretenait avec des conseillers et des employés pour trouver la meilleure façon d’utiliser les fonds.

Investissements, subventions, crédits publicitaires…

D’après les explications de Sandberg, les 100 premiers millions de dollars seront investis dans des petites entreprises appartenant à des Noirs, qu’il s’agisse de créateurs de contenu ou encore d’organisations à but non lucratif en partenariat avec les communautés noires. Concrètement, 75 millions de dollars seront dispatchés sous forme de « subventions en espèces et de crédits publicitaires » afin de soutenir ces petites entreprises et organisations à but non lucratif tandis que les 25 millions seront donnés aux créateurs de contenus noirs.  

Quant aux 100 autres millions, ils iront à divers fournisseurs de service Noirs, allant « des installations, à la construction, en passant par les agences de marketing et plus encore », détaille Sandberg. Facebook aurait aussi pris la résolution de dépenser annuellement 100 millions de dollars avec des entreprises de fourniture de service appartenant à des Noirs.

Facebook, à fond derrière les communautés noires ?

Rappelons que Facebook n’a pas toujours été aussi prévoyant envers les communautés noires par le passé. Du moins, c’est ce qu’a suggéré les résultats d’une enquête ProPublica menée en 2016 sur le réseau social et, aux termes de laquelle, il était établi que Facebook avait permis la discrimination sur sa plateforme.

Dans les faits, Facebook avait permis à ses annonceurs d’exclure certaines catégories de personnes dans leurs annonces. Cela a pour répercussion d’enfreindre la loi sur le logement équitable, par exemple, en matière d’annonces immobilières et justement, en mars 2019, le ministère du Logement et du Développement urbain a reproché cette discrimination à Facebook. Par ailleurs, l’entreprise numérique a aussi permis à des suprémacistes blancs de prospérer sur la plateforme malgré que le réseau social se disait contre les discours de haine.

Mais on va dire que tout cela appartient au passé, après tout, Facebook ne multiplie-t-il pas tant bien que mal les efforts pour assainir sa plateforme ? Quitte à finalement supprimer les publications de Donald Trump ?

Mots-clés Etats-unisfacebook