Etats-Unis : La saison de la grippe a débuté assez tôt et de façon peu habituelle cette année

Comparée à celles des années précédentes, la saison grippale de cette année serait précoce aux États-Unis.

Le CDC ou Centers for Disease Control and Prevention a en effet récemment déclaré que 12 États américains présentent actuellement des taux très élevés d’activité grippale, surtout ceux qui se trouvent dans la partie sud du pays. Les données indiquent également 15 autres États avec une activité modérée.

Crédits Pixabay

Selon les informations, en 2018, deux États seulement avaient présenté des taux élevés de grippe à la même période et trois autres seulement avaient signalé des cas modérés.

Le début précoce de la saison grippale ne constitue pas l’unique mystère pour cette année. Il s’avère également que les infections sont cette fois-ci causées par le virus appelé « grippe B », ce qui serait inhabituel d’après les responsables de la santé.

Un cas qui n’a pas été vu depuis des années

Depuis maintenant plusieurs années, la saison de la grippe commence généralement avec des infections causées par les souches de la grippe A,  H1N1 et H3N2. Normalement, ce sont ces deux souches qui prédominent durant toute la saison.

Selon le docteur Bernhard Wiedermann, spécialiste des maladies infectieuses au sein du Children’s National Hospital à Washington, D.C., la grippe B n’apparaît généralement que vers la fin de la saison. Aux États-Unis, aucun cas de saison grippale ayant débuté avec la grippe B n’a été enregistré au cours des 15 dernières années.

« Nous n’avons pas encore observé cette prédominance de la grippe B pendant l’ère moderne où nous avions déjà eu accès aux tests moléculaires rapides » a annoncé Wiedermann. Il a aussi déclaré qu’un autre pic d’activité grippale de type A pourrait encore avoir lieu plus tard au cours de la saison.

Le vaccin pour prévenir l’infection

Durant cette saison grippale, la maladie a déjà fait de nombreuses victimes aux États-Unis. D’après les statistiques du CDC, jusqu’à 1,7 million de personnes ont contracté la maladie, parmi lesquelles 16 000 ont été hospitalisées et 910 sont décédées.

Selon le CDC, la vaccination est le meilleur moyen de lutter contre la grippe et il n’est pas encore trop tard pour se faire vacciner. Les vaccins antigrippaux quadrivalents ont été conçus afin de protéger contre les deux souches de la grippe A, ainsi que les deux souches de la grippe B. Il est à noter que les vaccins conviennent à toute personne âgée de plus de 6 mois.

Mots-clés santé