États-Unis : bientôt la 5G dans les avions !

Le fournisseur d’internet aérien Gogo a annoncé que le réseau 5G sera bientôt disponible dans les avions nord-américains.

Grâce à son implémentation dans les avions de ligne, les compagnies commerciales des États-Unis et du Canada seront en mesure de proposer à leurs clients des connexions Wi-Fi plus rapides et plus stables. Gogo a d’ailleurs précisé que le nouveau service s’appliquera aussi bien dans les jets privés que les jets régionaux.

Gogo explique également que le réseau 5G sera « greffé » sur les 250 tours loués par l’entreprise afin d’alimenter son service air-sol (ATG). Selon le rapport financier annuel de Gogo, la plupart des avions équipés du réseau de la société, tels que ceux de la compagnie Delta, utilisent la connexion Internet produite par ces stations au sol, à une hauteur de 1 881 sur 2 551, fin 2018.

Il a été annoncé que la 5G de Gogo sera disponible dans les avions aux États-Unis et au Canada d’ici 2021.

Comment la 5G sera-t-elle déployée ?

Pour déployer son nouveau réseau dans les avions, Gogo fait mention d’une combinaison de spectre 2,4 GHz sans licence, d’un « modem propriétaire » fabriqué par la société ainsi que d’une technologie de formation de faisceaux avancée.

L’entreprise a également indiqué que cette combinaison sera en mesure de prendre en charge « tous les types de spectre (sous licence, partagés, sans licence) et bandes (moyen, élevé, faible). »

Mais ce n’est pas tout, car en plus de fournir un service Internet ultra-rapide, cette technologie permettra également à Gogo de booster ses capacités en termes de débit et de bande passante suivant l’évolution de la technologie 5G.

Un déploiement progressif

Le Directeur en communication de l’entreprise, Dave Mellin, a déclaré dans un courriel adressé à The Verge que le déploiement de sa connexion 5G dans les avions se fera de manière progressive. Melin a indiqué qu’ils allaient commencer par procéder à des phases tests sur « quelques tours », mais sans préciser de date exacte concernant la mise en place de ces fameux tests.

Pour les passagers qui n’ont pas envie d’utiliser la connexion 5G, il a été annoncé qu’il sera toujours possible d’utiliser les réseaux 3G et 4G de Gogo. Dans tous les cas, l’entreprise promet une connexion de qualité tout le temps que durera le vol.

Mots-clés 5G