Etats-Unis : Les fournisseurs de télécommunication s’engagent à assurer la meilleure connectivité possible aux Américains contraints de rester à domicile

Le mois dernier le président de la FCC, Ajit Pai, a présenté une nouvelle mesure concernant la régulation de l’Internet haut débit et des télécommunications aux États-Unis. Cette mesure, dénommée Keep Americans Connected Pledge, a pour objectif d’empêcher tout abus potentiel de la part des fournisseurs américains de services Internet pendant que le pays lutte contre le coronavirus, rapporte The Verge.

Cet engagement, qui sera mis en œuvre durant les 60 prochains jours, demande aux entreprises de télécommunications de ne pas résilier les contrats des clients résidentiels et les petites entreprises ; de renoncer aux frais de retard potentiels liés aux répercussions économiques de la pandémie et de permettre à « tout Américain qui en a besoin » d’accéder aux points d’accès Wi-Fi publics.

Une antenne 4G

Crédits Pixabay

AT&T, Charter, CenturyLink, Comcast, Cox, Sonic, Sprint, T-Mobile et Verizon ont déjà accepté de se soumettre à cette nouvelle mesure.

Des entreprises de télécommunications avaient déjà pris des mesures avant l’annonce de la FCC

En effet, cette mesure de la Commission Fédérale de Communication survient un jour après qu’AT&T ait annoncé qu’il ne plafonnerait plus la vitesse de connexion de ses clients. Comcast a également déclaré qu’il allait augmenter le débit de son service Internet Essentials, conçu pour les familles à faible revenu. Quant à Verizon, il a annoncé le même vendredi qu’il allait renoncer aux frais de retard pour ses clients résidentiels et les petites entreprises.

Outre ces engagements pris indépendamment par les entreprises de télécommunications, le Keep Americans Connected Pledge exhorte également les autres entreprises à suivre l’exemple d’AT&T de suspendre les plafonds de vitesse de connexion, de ne pas facturer de frais d’interurbain et de dépassement et de prioriser la connectivité des consommateurs avec les hôpitaux et les prestataires de soins de santé.

La distanciation sociale, un impératif pour contenir la propagation du Covid-19

Si la mise en œuvre de ces mesures est primordiale, c’est dû au fait que de nombreuses entreprises de divers secteurs dans tout le pays ont enjoint leurs employés de travailler à domicile pour réduire les contacts sociaux et, ainsi, diminuer les risques de contamination et de propagation du coronavirus.

Dans un communiqué, Ajit Pai a déclaré qu’ :

Alors que l’épidémie de coronavirus se propage et provoque une série de perturbations dans la vie économique, éducative, médicale et civique de notre pays, il est impératif que les Américains restent connectés. Le haut débit leur permettra de communiquer avec leurs proches et les médecins, le télétravail, de garantir que leurs enfants peuvent s’engager dans l’apprentissage à distance et surtout, de participer à la « distanciation sociale » qui sera primordiale pour limiter la propagation de ce nouveau coronavirus.