Etats-Unis : quand les alertes à la bombe deviennent une source d’escroquerie pour les cryptoarnaqueurs

Aux États-Unis, des entreprises, des écoles, des hôpitaux ainsi des bureaux gouvernementaux font l’objet d’un étrange chantage. Des arnaqueurs s’amusent à leur envoyer des courriers électroniques les prévenant qu’une bombe a été cachée dans leur immeuble.

Le mail, très menaçant, indique ensuite que si la somme de 20 000 dollars en Bitcoin (BTC) n’est pas versée à un compte précis, alors la bombe sera déclenchée à distance. Pour l’instant, aucune explosion n’a été signalée, mais le FBI mène l’enquête pour mettre toute l’affaire au clair.

Une capture d’écran d’un de ces fameux mails a été partagée sur Twitter par un utilisateur. On ne sait pas encore qui sont les auteurs de ces méfaits.

Des canulars à prendre quand même au sérieux

Dans un entretien avec le média TNW, le FBI a dévoilé qu’il semblerait que les mails ne soient en réalité que des tentatives d’escroquerie. Jusqu’à présent, aucune trace d’explosif n’a été trouvée dans les bâtiments dont le personnel a reçu les courriers électroniques.

Les autorités incitent tout de même la population à rester très vigilante, invitant à signaler toute activité suspecte ou message qui laisserait penser à un attentat à la bombe.

« Nous exhortons toute personne faisant l’objet d’une menace à la considérer comme crédible jusqu’à ce qu’un agent chargé de l’application de la loi leur donne expressément des instructions. Peu importe le nombre de fausses menaces si l’une d’entre elles ne l’est pas. Restez vigilant et soyez en sécurité. », a déclaré le service de renseignement dans un communiqué relayé par TNW.

Les alertes à la bombe se multiplient

Aux États-Unis, ces menaces à la bombe ont été rapportées dans plusieurs États, en particulier dans l’Illinois, l’Ohio, le Maryland, la Virginie et la Californie. Il suffit d’effectuer des recherches poussées sur Google Search pour constater que les alertes sont également très fréquentes dans plusieurs autres villes à travers le pays.

Actuellement, des dizaines d’enquêtes sont menées par le FBI sur tout le territoire des USA. La dernière affaire en date concerne une alerte à la bombe anonyme lancée il y a tout juste quelques jours au Columbine High School, un établissement scolaire du Colorado qui a déjà connu une histoire sombre. Les autorités ont cependant rapidement constaté que la menace était fausse.