Etats-Unis : SpaceX fournit une connexion internet gratuite aux villes gravement touchées par les incendies

Le lundi 28 septembre 2020, le département de gestion des urgences de Washington a exprimé sa reconnaissance envers SpaceX qui a fourni un accès Internet gratuit aux villes américaines touchées par les incendies de forêt, notamment la ville de Malden, qui compte près de 200 habitants. D’après Mashable, 80% des maisons ont été emportées par les flammes.

Néanmoins, pour aider les habitants à rester connecter malgré cette tragédie, SpaceX a mis son système Starlink à disposition des habitants en leur fournissant gratuitement des terminaux de satellite qui font office de point d’accès Wi-Fi gratuit. Selon le département de gestion des urgences, « Malden est une zone où la fibre et la majeure partie de la ville ont brûlé. Sans cet équipement, il aurait été beaucoup plus difficile pour les gens d’accéder à Internet dans cette zone ».

Crédits Unsplash

Le chef de la division informatique du département militaire de l’Etat de Washington, Richard Hall, a même déclaré dans une interview qu’il n’avait jamais mis en place « un équipement satellite tactique aussi rapide à installer et aussi fiable ».

SpaceX aurait fait preuve de générosité

D’après les explications du département de gestion des urgences de l’Etat de Washington à PCMag, SpaceX leur a fourni sept terminaux de connexion gratuite, d’autres terminaux ont été disposés autour du lac Bonney où certains résidents ont été obligés d’évacuer à cause des feux de forêt.  Apparemment, SpaceX n’a pas indiqué quand cet équipement serait à rendre. « Ils ont été assez généreux », déclare le département.

Néanmoins, le département a refusé de donner des détails sur la vitesse et les taux de latence de cet Internet d’urgence. Le PDG de SpaceX, Elon Musk, a déclaré dans un tweet que l’entreprise accorde « la priorité aux intervenants et aux emplacements sans connexion Internet du tout ».

SpaceX atteindra-t-il son objectif pour 2021 ?

Pour information, SpaceX a déclaré que Starlink pouvait actuellement fournir une vitesse de téléchargement allant jusqu’à 100 Mbps en utilisant 700 satellites environ. L’entreprise a pour objectif d’augmenter cette vitesse Internet à 1 Gbps en lançant des milliers de satellites dans l’espace pour fournir une connexion haut débit à travers le monde.

Pour atteindre cet objectif, SpaceX prévoit d’abord de lancer une version bêta publique de Starlink dans l’année pour les habitants du Canada et du nord des Etats-Unis. Cette couverture devrait ensuite s’étendre dans la majeure partie du monde d’ici 2021. Néanmoins, l’entreprise a récemment eu un contretemps puisqu’elle a dû retarder l’envoi de 60 satellites dans l’orbite basse de la Terre à cause du mauvais temps.

source: https://mashable.com/article/spacex-starlink-satellite-internet-wildfires/