Etats-Unis : un enfant est resté endormi pendant 11 jours

Voici un cas médical qui sort de l’ordinaire et auquel aucun médecin n’a encore trouvé d’explications. L’histoire s’est déroulée aux États-Unis, plus précisément à Elizabeth Town dans le Kentucky. Wyatt Shaw, un enfant âgé de 7 ans est resté endormi pendant 11 jours d’affilée. Les faits ont été relayés par le quotidien américain USA Today dans son édition du 18 octobre 2017.

D’après la mère du jeune Wyatt Shaw, deux jours avant qu’il ne tombe dans ce sommeil profond, il avait assisté à un mariage avec ses parents et était le garçon d’honneur en charge d’apporter les alliances aux mariés. Rien ne laissait donc présager les événements qui ont suivi par la suite, car l’enfant était en pleine forme.

Sommeil

48 heures plus tard, après s’être plaint de maux de tête et s’être endormi, Wyatt Shaw ne s’est plus réveillé que 11 jours plus tard.

Les médecins perplexes

Après son sommeil, la mère de Wyatt Shaw a essayé de le réveiller, mais l’enfant était plongé dans un état léthargique. « Je répétais son nom pour le réveiller, mais il se rendormait tout le temps. Quand il ouvrait les yeux, il avait l’air absent. C’était terrifiant. » a confié la mère du jeune garçon.

Face à cette situation, sa famille a choisi de faire intégrer Wyatt Shaw dans le service de pédiatrie du Norton Children’s Hospital à Louisville. Sur place, les médecins ont effectué une série d’examens sur l’enfant, dont des ponctions lombaires, des IRM, des électroencéphalographies et une angiographie, mais n’ont rien trouvé d’anormal. Wyatt Shaw n’était pas comateux, il était juste profondément endormi.

Wyat Shaw réveillé par un médecin londonien

L’enfant s’est finalement réveillé après qu’un spécialiste londonien lui ait administré un médicament destiné à soigner les patients atteints de crise d’épilepsie. À son réveil, le garçon était encore perdu et ne pouvait ni bouger, ni parler.

Actuellement, Wyatt Shaw a repris le cours normal de sa vie. Toutefois, il a dû passer trois semaines dans un institut de réadaptations. Jusqu’à maintenant, aucun médecin n’est en mesure d’expliquer ce qui est arrivé à cet enfant.

Il va sans dire que la communauté scientifique ne laissera pas ce cas sans explication valable.

Mots-clés médecinesanté