Etats-Unis : Un sondage montre que les personnes à la recherche d’emploi adaptent leurs activités sur les réseaux sociaux pour obtenir un travail

De nos jours, des millions de personnes sont inscrites sur les réseaux sociaux. Avoir un compte sur l’une ou l’autre des nombreuses plateformes existantes n’est plus réservé uniquement à un groupe social particulier, mais à tous types de personnes, adultes ou adolescents, salariés ou non, etc.

Aux États-Unis, l’activité des gens sur les médias sociaux dépend en quelque sorte de leur statut. Pour les personnes à la recherche d’un emploi, il semblerait que leur présence sur ces sites ait été spécialement adaptée afin de trouver plus facilement du travail.

Crédits Pexels

Pour avoir une vue d’ensemble de la vie des demandeurs d’emploi sur les réseaux sociaux, l’organisation JDP a effectué un sondage sur 2007 Américains. L’investigation a été menée pendant deux jours, notamment les 11 et 12 juillet 2019.

Recherche d’emploi et confidentialité

Durant l’étude, JDP a interrogé des personnes âgées de 18 à 88 ans, avec un âge moyen de 36 ans. Les résultats du sondage ont révélé que les gens n’étaient pas forcément les mêmes sur les réseaux sociaux et au travail. Ainsi, 43 % des personnes questionnées ont avoué garder leur contenu caché de leur employeur et de leurs collègues via les paramètres de confidentialité et les fonctions de filtrage.

Selon l’étude, 84 % des sujets estiment que les réseaux sociaux ont un impact important sur la décision d’embauche par les employeurs. Ainsi, pour mettre toutes les chances de leur côté, 46 % des répondants ont déclaré avoir dissimulé davantage leur présence sur les médias sociaux en fonction des résultats affichés sur les moteurs de recherche après avoir tapé leur propre nom.

Les médias sociaux pour trouver un emploi

Toutes les personnes interrogées ne cachent cependant pas leur présence sur les médias sociaux. Certaines ont déclaré qu’elles utilisaient même ces plateformes dans le but de se faire remarquer par les recruteurs, notamment en postant ou en aimant des publications pertinentes et en suivant certaines pages pour avoir des informations sur le secteur professionnel.

LinkedIn, Facebook et Twitter sont les plateformes où les chercheurs d’emploi sont les plus actifs.

En bref, le sondage indique que selon les sujets interrogés, les réseaux sociaux ont beaucoup à jouer dans la recherche d’emploi.