Etats-Unis : Volvo rappelle ses modèles 2019 et 2020 à cause d’un souci informatique au niveau freinage automatique

Suite à un problème touchant le système de freinage automatique sur ses modèles 2019 et 2020, la firme Volvo a rappelé 121.605 de ses modèles aux États-Unis.

En effet, lorsque ces modèles sont contraints de freiner d’urgence à l’encontre d’une obstruction, le système de freinage automatique ne répond pas. Ce problème est dû à un problème au niveau du logiciel de freinage d’urgence des véhicules et peut représenter un danger potentiel pour le conducteur, tout comme pour les piétons.

Crédits Pixabay

Tous les modèles 2019 et 2020 de Volvo sont concernés par ce rappel. Parmi ceux-là, nous pouvons énumérer la S60, la V60, la V60 Cross Country, la S90L, la V90, la V90 Cross Country, la XC40, la XC60 ainsi que la XC90.

Une simple mise à jour pourra venir à bout de ce problème

Le rapport de rappel de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) a indiqué que le système de freinage d’urgence automatisé de ces modèles 2019 et 2020 ne répondait pas. En effet, ce système ne peut tout d’abord pas repérer les obstacles lorsqu’ils se présentent et par la suite, les freins ne s’enclenchent pas automatiquement pour d’arrêter le véhicule.

Un défaut dans le programme informatique serait à l’origine de la défaillance de ce système de freinage issue de la technologie de sécurité active IntelliSafe de Volvo, rapporte la NHTSA.

Toujours selon la NHTSA, l’intégration du code par le biais d’une simple mise à jour du logiciel ASDM (Active Safety Domain Master) suffira pour résoudre le problème. Cette mise à jour sera totalement gratuite pour les possesseurs des modèles concernés par ce souci.

Les propriétaires recevront des avis de rappels à compter de mai

Même si Volvo a déclaré qu’aucun accident dû à cette défaillance du système de freinage automatique des modèles 2019 et 2020 n’a été rapporté jusqu’à ce jour, il est important de régler ce problème.

De ce fait, les concessionnaires ont déjà été informés concernant l’utilité de la mise à jour des modèles 2019 et 2020 de Volvo. Quant aux possesseurs de ces modèles, des avis de rappel leur seront envoyés à partir du 1er mai prochain.

Pour ceux qui souhaitent obtenir de plus amples informations concernant ce souci, la NHTSA les invite à consulter son site web. A priori, l’Europe n’est cependant pas concernée par ce rappel.

Mots-clés volvo