L’étrange histoire de Channel 37, la chaîne télévisée inutilisée

Connaissez-vous l’histoire de Channel 37 ? Si vous avez répondu « non » à cette question, eh bien, nous sommes là pour vous la raconter. Channel 37 est en fait une chaîne télévisée à ultrahaute fréquence (UHF) qui est inutilisée. Pourtant, cela n’est pas dû au fait que personne ne s’y intéresse, loin de là.

Channel 37 a été privée de radiodiffusion au nom de la science. La bande de fréquence qu’elle occupe est en effet très importante pour les chercheurs en radioastronomie. La communauté scientifique a indiqué que l’utilisation de cette chaîne de télévision pourrait interférer avec les observations réalisées par leur radiotélescope.

Crédits Pixabay

En 1960, un groupe de radioastronomes de l’Université de l’Illinois (Etats-Unis) a soumis une demande à la Federal Communications Commission (FCC) pour que Channel 37 ne soit jamais utilisée. Après de nombreuses complications, ils ont finalement obtenu gain de cause.

Le radiotélescope de Danville

La radioastronomie est une branche importante de la science. C’est entre autres grâce à elle que les chercheurs ont pu faire des découvertes importantes sur l’Univers. Par exemple, la radioastronomie a mis en évidence l’existence des pulsars, des radiogalaxies et des quasars.

Ces découvertes n’auraient toutefois pas pu se faire sans l’utilisation de radiotélescopes. C’est justement à cause de l’un de ces instruments que Channel 37 n’a jamais pu être utilisée. Le radiotélescope dont nous allons parler ici est basé à Danville, dans l’Illinois. Il a été créé après une découverte faite par un ingénieur radio du nom de Karl Jansky, qui travaillait à l’époque pour Bell Laboratories.

En 1931, ce dernier a observé d’étranges interférences au niveau des ondes radio. Après une enquête approfondie, il a conclu que ces perturbations étaient d’origine extraterrestre et provenaient du centre de la Voie lactée. Suite à la découverte de Karl Jansky, les chercheurs ont commencé à s’intéresser à la radioastronomie.

Après la Seconde Guerre mondiale, d’autres scientifiques ont entamé de nouvelles recherches en radioastronomie. On citera notamment George C. McVittie, un cosmologue britannique qui a fondé le département d’astronomie de l’Université de l’Illinois dans les années 1950, et George Swenson, qui a aidé à construire le radiotélescope de Danville.

A lire aussi : L’étrange histoire des lumières de Phénix

Une fréquence importante pour la radioastronomie

Le radiotélescope de Danville a été construit dans une zone qui lui permet d’opérer à une fréquence de 610 MHz. La région dans laquelle il se trouve est très importante pour les chercheurs. Elle permet en effet d’accéder à deux autres fréquences qui sont essentielles à la radioastronomie, à savoir les fréquences 410 MHz et 1,4 GHz.

L’émergence des chaînes de télévision

Les chercheurs ont pu profiter de cette fenêtre d’observation pendant un court laps de temps avant qu’un élément ne vienne menacer leurs études. En 1952, la FCC a commencé à démocratiser l’utilisation de l’UHF. Cela a conduit à l’émergence de nombreuses chaînes de télévision. De 108, elles sont rapidement passées à 2051.

Channel 37 fait partie des chaînes télévisées à avoir vu le jour à cette période. Cette dernière occupe une bande de fréquences UHF de 608 à 614 MHz. Malheureusement, la bande de fréquences qu’elle utilise empiète sur celle du radiotélescope de Danville. L’utilisation de cette chaîne risquait donc de mettre en péril les futures observations des chercheurs en radioastronomie.

On soulignera le fait qu’en 1959, l’International Telecommunication Union a établi une liste de fréquences qui étaient importantes pour les recherches scientifiques. Celles utilisées par Channel 37 en faisaient partie.

A lire aussi : L’histoire de Charlie le poisson chat robot de la CIA

Les chercheurs ont obtenu gain de cause

Après avoir pris connaissance de l’existence de cette chaîne télévisée, les scientifiques de l’Université de l’Illinois ont interpellé la FCC. En 1960, ils ont demandé à ce que l’utilisation de Channel 37 soit réservée au radiotélescope de Danville. D’après George McVittie, les autres scientifiques pensaient qu’il ne recevrait jamais l’accord de la FCC:

« La plupart de nos amis radioastronomes nous avaient dit : « Ecoutez, vous deux, Swenson et McVittie, vous êtes complètement fous. Vous voulez dire que vous allez demander au public américain d’abandonner une chaîne de télévision pour la science ? Personne n’a jamais entendu quelque chose d’aussi absurde ? » »

À l’époque, personne n’utilisait encore Channel 37. Cela n’a pas empêché la FCC de refuser leur demande. Elle a toutefois changé d’avis en 1963 après que des stations aient commencé à la contacter pour accéder à la chaîne télévisée. En octobre 1963, elle a alors interdit l’utilisation de Channel 37 aux Etats-Unis et a encouragé le Canada et le Mexique à faire de même. En 1974, la FCC a adopté un moratoire de 10 ans sur l’attribution de stations à Channel 37, qui est ensuite devenu permanent.

Au final, les scientifiques ont obtenu gain de cause. Cette chaîne est actuellement inutilisée aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique et dans une partie de la région eurasienne.