Etude NetObserver : qui êtes-vous, gentils lecteurs ?

Chers lecteurs, chères lectrices, en association avec l’observatoire européen des internautes, NetObserver de son petit nom, je vous propose de participer à une grande enquête dont vous seul(e) êtes le héros ! Car en effet, vous êtes de plus en plus nombreux(ses) à me rendre visite mais j’ignore un peu tout de vous et c’est quand même bien dommage. Et si vous faites partie de ceux ou de celles qui n’aiment pas remplir des questionnaires, sachez tout de même que l’enquête ne dure pas très longtemps et que vous allez même pouvoir tenter de remporter… 7.000 euros !

Etude NetObserver : qui êtes-vous, gentils lecteurs ?

Et la question que vous vous posez sans doute, c’est de savoir sur quoi vont porter les questions de l’enquête. Rassurez-vous, car il ne s’agit pas de fouiner dans votre intimité. En réalité, les questions de l’étude porte essentiellement sur l’usage que vous faites du web. Genre quels types de sites vous fréquentez régulièrement, les thèmes qui vous plaisent le plus, vos sites marchands préférés, comment vous communiquez sur le web et ainsi de suite.

Mais ce n’est pas tout. Non, car les questions de l’enquête portent également sur vous et la Fredzone. Bah oui, sinon ce ne serait pas drôle, hein… D’ailleurs, vous serez aussi amenés à vous exprimer sur… hem… vos sentiments à son égard. Si vous n’aimez pas son design, si vous trouvez que ses rubriques sont chaotiques ou que son contenu est naze, vous aurez donc la possibilité de le clamer haut et fort. Bien sûr, si vous adorez la Fredzone, ne vous gênez pas non plus pour le faire savoir, ça m’évitera de terminer ma vie sous Xanax. Même chose, vous aurez aussi la possibilité de m’adresser un petit message histoire de me dire ce que vous attendez de moi ou de me balancer vos suggestions.

Notez en outre que toutes les informations que vous communiquerez resteront confidentielles et elles ne seront pas communiquées à qui que ce soit ! D’ailleurs, on ne vous demandera votre nom, votre prénom et votre adresse que si vous décidez de participer au concours.

Voilà, en tout cas j’espère que vous serez nombreux à jouer le jeu. Je sais que c’est toujours un peu lourd de répondre à des enquêtes mais c’est quand même pour la bonne cause et ça me permettra aussi de mieux cibler vos attentes.

Participer à l’enquête de NetObserver

Mots-clés web