Plus besoin de regarder l’Euro 2021, une IA a déjà nommé le gagnant

L’IA revêt bien des formes et elle est très loin de l’entité omniprésente et omnipotente décrite dans certaines oeuvres de science-fiction. En réalité, elle n’est pas unique, mais multiple et on la retrouve absolument partout. Dans nos smartphones, dans nos montres, dans nos voitures, dans nos ordinateurs et même dans nos routeurs.

Les applications sont donc nombreuses. Et justement, l’entreprise suisse Sportradar s’est amusée à concevoir une IA pour tenter de calculer le déroulement de l’Euro 2021, avec l’aide d’un supercalculateur qui avait sans doute mieux à faire de sa journée.

La photo d'un Babyfoot
Image par Wolfgang Mennel de Pixabay

Vous n’aurez donc pas besoin de regarder l’Euro 2021 puisque le nom du gagnant est déjà connu. Du moins en théorie.

Le résultat de l’Euro 2021 prédit par une IA

Avant de poursuivre, sans doute est-il préférable de contextualiser l’information que nous nous préparons à vous délivrer.

Sportradar AG n’est pas une entreprise quelconque. Etablie à Saint-Gall en Suisse, elle s’est spécialisée dans le domaine de… la collecte et l’analyse de données sportives. Elle fournit ainsi aux bookmakers, aux fédérations sportives et aux médias des services variés pour les aider dans leur travail.

Mieux encore, l’entreprise compte pas mal de clients prestigieux. Des clients comme la NFL, la NBA ou encore le NASCAR.

A lire aussi : Un joueur de FIFA banni à vie

Une simulation organisée par un spécialiste du genre

Vous l’aurez donc compris, Sportradar a une bonne connaissance du marché et l’entreprise dispose de nombreuses données relatives aux compétitions sportives. Et ce sont justement ces données qui ont été utilisées par ce supercalculateur et cette IA pour établir les prédictions que vous vous apprêtez à découvrir.

Très concrètement, donc, l’Angleterre devrait remporter les trois matches de groupe et défaire ainsi la Croatie (5-2), l’Ecosse (1-0) puis la République Tchèque (2-1). Elle devrait ensuite battre la France (3-1) et la Pologne (3-2) avant de s’incliner face aux Danois.

De leur côté, les Tchèques devraient parvenir à se qualifier pour la finale en venant à bout de l’Espagne, de l’Allemagne et du Portugal.

A lire aussi : Foot : l’Espagne opte pour des spectateurs virtuels

Une finale surprenante

La finale, donc, opposerait les Danois aux Tchèques et ce sont alors ces derniers qui devraient l’emporter, devenant par la même occasion les vainqueurs de l’Euro 2021.

Werner Becher, le directeur général régional de Sportradar pour l’Europe, a expliqué que ses équipes ont puisé dans toutes leurs données pour pouvoir établir ces pronostics, mais que ces derniers sont à prendre avec la plus extrême des prudences. Le football reste en effet imprévisible et il n’est donc pas dit que tout se déroule exactement comme cette IA l’a prévu.

A lire aussi : Un footballeur de 16 ans tué en 2006 intégré à FIFA 2021

La prudence reste de mise

Plus intéressant, il a aussi expliqué que pour établir ces pronostics, l’IA avait tout simplement joué chaque match en réalité simulée en s’appuyant sur les membres des équipes et leur palmarès, mais aussi en prenant en compte de nombreuses autres variables comme les conditions des matchs ou encore la fatigue des footballeurs.

Il reste maintenant à savoir si tout se déroulera comme prévu, ou pas.