Evan Blass (@evleaks) arrête les fuites sur les smartphones, voila pourquoi

Si vous lisez régulièrement la Fredzone, vous avez probablement déjà dû croiser des articles évoquant des fuites, ces informations qui ne sont pas encore officielles mais qui, selon la source, se révèlent être le plus souvent exactes. C’est hier que la personne à l’origine du plus grand taux de réussite en ce qui concerne les fuites de smartphones a annoncé sa retraite : le compte Twitter @evleaks tenu par Evan Blass cesse son activité.

La nouvelle aura fait pas mal de bruit mais Evan Blass est resté sans explications sur Twitter. Contacté par The Next Web, il a tout de même fini par donner ses raisons dans une courte interview. Interview dans laquelle il a également indiqué qu’il ne reviendrait “presque certainement pas” sur le devant de la scène.

La retraite de @evleaks

Comme il le dit si bien : “comme beaucoup de choses“, la raison principale de cet arrêt est l’argent, la monétisation de son compte Twitter n’ayant eu qu’un succès des plus limités. Le site venu après n’aura pas eu beaucoup plus de chances de ce côté.

Et Evan Blass est un homme comme un autre, le bougre a besoin de manger et, surtout, de s’assurer un avenir : atteint de maladie, il ne pouvait bien sûr pas décemment continuer à alimenter ses fuites aussi régulièrement si cela ne lui rapportait pas suffisamment pour vivre.

L’homme n’a pas indiqué combien de temps exactement lui prenait cette activité. Cependant, quand on lui demande comment il faisait pour être toujours aussi précis, Evan Blass s’est montré, comme on l’imaginais bien, très prudent, en indiquant seulement qu’il disposait de très bonnes sources. Nous n’en saurons pas plus, et c’est finalement bien normal.

Quoiqu’il en soit, la nouvelle de sa retraite devrait réjouir au moins quelques personnes dans le monde : les dirigeants de Samsung, LG, HTC, et autres compagnies qui auront eu à “souffrir” des fuites de @evleaks.