Evan Williams, le cofondateur de Twitter, démissionne

Un nouveau document publié par l’U.S. Securities and Exchange Commission (SEC) le vendredi 22 février 2019 a annoncé le départ d’Evan Williams, l’un des cofondateurs de Twitter, du conseil d’administration. Il partira officiellement de l’entreprise à la fin du mois de février 2019.

Evan Williams a, par ailleurs, annoncé lui-même son départ dans une publication du samedi 23 février 2019 à 00h43 sur Twitter, dans laquelle il s’est déclaré « fier de ce que Twitter a accompli » depuis qu’il a été au service de la société.

Malgré son départ, le cofondateur de Twitter assure qu’il continuera à « soutenir l’équipe » même si, à l’heure actuelle, il veut se consacrer à d’autres activités.

Evan Williams a déjà été à la tête de Twitter

En effet, Williams a passé près de 13 ans dans le conseil d’administration de Twitter depuis qu’il a cofondé le réseau social à l’oiseau bleu le 21 mars 2006 avec Jack Dorsey, Noah Glass et Biz Stone. Avant cela, Evan Williams et Noah Glass avaient déjà créé un service gratuit de podcasting, dénommé Odeo, en 2005.

Selon les informations de The Verge, à la création de Twitter, Jack Dorsey en était le PDG. Il a ensuite passé la main à Evan Williams de 2008 à 2010, avant d’être remplacé par Dick Costolo de 2010 à 2015 avant de finalement redonner les rennes de Twitter à Jack Dorsey.

Actuellement, Evan Williams assure la fonction de responsable des médias sociaux de l’entreprise.

Le cofondateur part explorer de nouveaux horizons

Peu de temps après l’annonce de sa démission, Evan Williams a tenu à remercier ses collègues pour ces longues années de collaboration. Il déclare ainsi : « Ce furent 13 années incroyables (…) Merci @jack et @biz pour avoir démarré cette folle entreprise avec moi et de continuer à la rendre meilleure ». Jack Dorsey, qui est à la fois le PDG et le président du conseil d’administration de Twitter, lui a répondu : « Ta voix nous manquera pendant les réunions du conseil ».

En marge de cette démission d’Evan Williams du conseil d’administration, il faut savoir que comme les autres réseaux sociaux comme Facebook, Twitter aussi traverse une mauvaise passe avec ses utilisateurs et les régulateurs. Plus particulièrement, on lui reproche la propagation des discours de haine et de fausses informations sur sa plateforme.

Néanmoins, le réseau social à l’oiseau bleu s’est déjà engagé à mener une opération de nettoyage sur sa plateforme.

Mots-clés twitter