Evernote, c’est fini, passez sur Dropbox Paper ! #oupas

Dropbox a fait sensation hier soir en levant le voile sur un outil totalement révolutionnaire. Paper, c’est son nom, se positionne effectivement sur le secteur de… c’est incroyable… la prise de notes ! Magnifique, mais ce n’est pas fini car cette application fait aussi la part belle aux fonctions collaboratives. Là, c’est sûr, Evernote et tous les autres ont du souci à se faire.

Si ces quelques lignes éveillent d’étranges sensations au fond de votre estomac, c’est tout à fait normal car ce n’est pas la première fois que le spécialiste du stockage dans les nuages évoque une telle solution.

Dropbox Paper

Dropbox Paper a l’air plutôt sympa à vue de nez mais il lui manque quand même pas mal de fonctions et c’est bien là tout le problème.

En réalité, Paper a été présenté pour la première fois en avril dernier mais il portait un autre nom à l’époque : Notes.

Paper est pensé pour les professionnels et les entreprises. C’est d’ailleurs son principal problème.

Confus ? Certes, un peu mais il s’agit bien de la même solution et elle propose aussi les mêmes fonctionnalités.

Paper va donc vous permettre de créer des documents et de les éditer en ligne. Le service est assez basique mais vous trouverez toutes les options de mise en forme habituelles et vous pourrez ainsi mettre le texte en gras, en italique ou même le souligner.

Magnifique, d’autant que vous pourrez aussi… changer la taille du texte. Attention cependant car vous n’aurez le choix qu’entre trois options et il faudra aussi vous contenter d’une seule police d’écriture.

L’équipe en charge du projet a visiblement préféré se concentrer sur les fonctions collaboratives. Les documents créés avec Paper pourront effectivement être édités en temps réel par plusieurs personnes et ces dernières pourront même discuter entre elles grâce à un mini salon de discussion.

Bref, vous l’aurez compris, la solution vise surtout les groupes de travail et c’est finalement son plus gros problème.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle se retrouve du coup en face de tous les mastodontes du web. J’ai évoqué Evernote un peu plus haut mais on peut aussi penser à Office 365 ou même à Google Drive qui proposent eux aussi de nombreuses fonctions collaboratives.

Le truc, c’est que Paper ne leur arrive pas à la cheville.

Si vous voulez tester l’outil, il suffit de vous rendre ici pour vous inscrire… sur la file d’attente. Oui, parce que le machin est en bêta privée aussi, pour ne rien arranger.

Je soutiens Dropbox depuis le début. J’ai même 1 To de stockage chez eux mais les solutions concurrentes me font de plus en plus de l’oeil. Et cet outil ne me donne pas envie de rester chez eux.

Via

Mots-clés dropboxpaperwweb