Evitez de participer au #CondomChallenge si vous tenez à la vie !

Facebook et Twitter drainent des millions d’internautes chaque jour et ils canalisent de nombreuses tendances comme le Ice Bucket Challenge ou même le Kylie Jenner Lip Challenge. Oui, et un nouveau challenge est actuellement en train de se répandre sur la toile comme une trainée de poudre : le #CondomChallenge. Attention cependant car il comporte de nombreux risques et il ne doit pas être pris à la légère.

Je préfère d’ailleurs insister lourdement là dessus afin de dissiper tout malentendu. Quoi que vous fassiez, il est préférable d’éviter de participer à ce challenge chez vous.

#CondomChallenge

Se coller un préservatif sur la tête n’est pas forcément la meilleure chose à faire.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est très dangereux.

Le #CondomChallenge est une pratique très dangereuse

Il s’appuie sur deux personnes. La première doit s’assoir sur une chaise et elle servira de cobaye. La seconde se placera derrière elle, debout. Elle commencera par remplir un préservatif avec de l’eau et elle le suspendra ensuite à une trentaine de centimètres de hauteur, au dessus de la tête du cobaye.

Et ensuite ? Elle va lâcher la capote d’un coup. Sous le poids de l’eau, elle va venir s’enrouler autour de la tête du cobaye. Là, si tout se passe bien, elle éclatera dans la foulée.

Oui, si tout se passe bien et dans le meilleur des cas. Vous le savez sans doute déjà mais les préservatifs sont très résistants et c’est plutôt logique puisqu’ils sont censées pouvoir survivre aux rapports sexuels les plus fougueux.

Et tout le problème est là finalement car si la capote n’éclate pas après s’être enroulée autour de la tête du cobaye, alors ce dernier risque de s’étouffer ou de se noyer. Avouez qu’il y a de plus belles manières de finir sa vie, non ?

Pour la petite histoire, il faut savoir que le #CondomChallenge est apparu pour la première fois au Japon. Il a rapidement franchi les frontières et pas mal de jeunes américains ont tenté l’expérience chez eux. Si vous voulez avoir une idée de l’ampleur du phénomène, ce n’est pas compliqué, il suffit de suivre ce lien.

Si vous êtes parent, vous avez donc tout intérêt à en parler avec votre enfant ou avec votre ado. A lui en parler, mais aussi à expliquer les risques d’une telle pratique.

https://www.youtube.com/watch?v=XghKlNWd6Js

Mots-clés insoliteweb