Extraterrestres : des supercalculateurs pour trouver les civilisations aliens ?

Les extraterrestres ont toujours occupé un coin de l’esprit humain. Cela fait des années que l’on se demande si nous sommes seuls dans la vaste immensité de l’Univers. Pour l’heure, personne n’a pu répondre à cette question. Malgré la détection d’objets qui s’apparentent à des OVNIs, aucun individu n’a pu fournir de preuves tangibles pouvant confirmer l’existence des extraterrestres.

Ce ne sont pas les théories concernant les aliens qui manquent. Certaines d’entre elles sont émises par d’éminents scientifiques. Beaucoup d’entre eux proposent des solutions qui pourraient nous mener à la découverte de ces êtres venus d’ailleurs. Anders Sandberg, de l’université d’Oxford, fait partie de ces chercheurs qui ont émis des théories à ce sujet.

Sommes-nous seuls dans l'Univers ?
Crédits Pixabay

Selon lui, il faudrait partir à la recherche de supercalculateurs pour trouver des civilisations aliens.

Retour sur la théorie des sphères de Dyson

Dans de précédentes études, des chercheurs avaient suggéré de chercher après des technosignatures pour trouver des aliens. D’après eux, il s’agit d’un bon indicateur qui pourrait permettre de remonter jusqu’à une forme de vie civilisée. Eh bien, c’est à peu près ce que propose de faire Anders Sandberg.

Il faut savoir que ce dernier a contribué au développement de la théorie des sphères de Dyson. Pour faire simple, il s’agit de mégastructures hypothétiques imaginées par le physicien Freeman Dyson. La construction de ce genre de structures requiert toutefois une technologie très avancée. Une sphère de Dyson serait conçue de façon à aspirer toute l’énergie de l’étoile se trouvant à côté d’elle. A en croire la théorie de Dyson, toute cette énergie serait ensuite utilisée à des fins industrielles par des aliens.

Les extraterrestres ont-ils construit des supercalculateurs ?

Dans les années 1960, l’idée de Freeman Dyson semblait complètement folle. 

« Ce que Freeman Dyson a fait avec son étude concernant la sphère de Dyson, c’est de suggérer que nous devrions chercher après des activités industrielles qui n’ont pas forcément conçu pour communiquer. Les aliens ont juste créé des structures que nous ne sommes pas censés voir dans la nature et qui seront très visibles car elles sont démesurées. Dans les années 60 et 70, c’était complètement fou. »

En 1999, Anders Sandberg est revenu sur les travaux de Dyson. Il a publié une étude dans laquelle il explique la façon dont ces structures pourraient fonctionner. En résumé, Anders Sandberg a écrit que les sphères de Dyson auraient pu être utilisées pour fournir de l’énergie à des supercalculateurs conçus par des extraterrestres.

En d’autres termes, il faudrait probablement chercher ces supercalculateurs pour trouver la trace d’une forme de vie extraterrestre. Cette théorie reste cependant à vérifier.

Mots-clés extraterrestres