Extraterrestres : une civilisation alien n’aurait pas eu besoin du Warp Drive pour coloniser notre galaxie

L’Homme a toujours rêvé de conquérir l’espace. C’est pour cela que les agences spatiales élaborent depuis de nombreuses années des missions visant la Lune et Mars. Pour l’instant, ces voyages spatiaux sont les seuls qui sont à notre portée. Pour coloniser toute notre galaxie, c’est une tout autre histoire.

L’Univers est en effet tellement vaste que certaines expéditions prendraient des milliers voire même des millions d’années. Par exemple, Proxima du Centaure, l’étoile la plus proche de notre planète se trouve à 4,25 années-lumière. D’après certains chercheurs, il faudrait avoir recours au Warp Drive pour rendre possible une telle expédition.

La galaxie
Crédits Pixabay

Cependant, si l’Homme a besoin de ce moteur à distorsion spatiale pour voyager d’un bout à l’autre de la galaxie, ce ne serait pas le cas des aliens. Une étude publiée récemment dans la revue The American Astronomical Society suggère qu’une civilisation extraterrestre (si tant est qu’elle existe) n’aurait pas besoin du Warp Drive pour coloniser notre galaxie.

Une étude basée sur des simulations informatiques

Pour comprendre cette étude, il est nécessaire de revenir sur le principe du Warp Drive. Il s’agit d’un concept développé par le physicien mexicain Miguel Alcubierre. Selon lui, le Warp Drive ou moteur à distorsion spatiale permettrait de voyager à la vitesse de la lumière.

Récemment, des chercheurs de l’université d’État de Pennsylvanie et de Columbia sont revenus sur ce concept. Dans le cadre de leur étude, ces derniers ont eu recours à des simulations informatiques. Leur but était de prouver qu’une civilisation alien peut réussir à coloniser notre galaxie sans avoir besoin du Warp Drive.

Une civilisation qui compte sur les étoiles

Les auteurs de cette étude ont publié une vidéo de leur simulation sur la toile. On y voit des points gris représentant des étoiles instables. Les points magenta, quant à eux, sont des étoiles fixes. On observe également des cubes blancs qui sont censés être des vaisseaux en transit.

Dans leur simulation, les chercheurs ont montré que le taux d’expansion de la civilisation alien est influencé par la densité accrue des étoiles situées à proximité du centre de la galaxie. Dans ce modèle, les colons attendent que les étoiles viennent à eux. Notons que leur mouvement est provoqué par la rotation de la galaxie sur son axe.

Ce processus permettant à la civilisation alien de coloniser toute notre galaxie prendrait un milliard d’années. Bien que cela paraisse très long, les chercheurs ont indiqué que cela ne représentait qu’entre 7 et 9% de l’âge total de notre galaxie.

Mots-clés extraterrestres