Face au coronavirus et pour ménager le réseau français, Disney+ annonce repousser sa date de lancement

Depuis le début du confinement en France, le télétravail est préconisé pour beaucoup d’employés pouvant passer par cette méthode de boulot à distance. Mais pour télétravailler, il faut évidemment une connexion Internet et le réseau est plus que jamais surchargé. Il faut dire que les citoyens s’occupent en regardant des vidéos sur YouTube, Netflix, OCS, ou en téléchargeant des jeux vidéo…

À tel point que pour éviter de surcharger le réseau, le gouvernement a demandé à Netflix une réduction de la qualité de ses programmes, deal accepté par la firme américaine, et demandé à Disney+ de repousser son lancement.

The Mandalorian face à ce qui semble être l'élue de son coeur

Capture YouTube

Et aujourd’hui, Disney+ a communiqué sur cette demande à travers son compte Twitter.

La plate-forme de SVOD a accepté de repousser sa date de lancement en France.

Non, vous ne pourrez pas lancer Disney+ (du moins sans VPN) en France la semaine prochaine. Car Disney a tout simplement décidé de reporter le lancement au 7 avril au lieu du 24 mars après une demande de l’État. Une demande intervenant alors que bon nombre de plates-formes, comme Netflix ou YouTube, ont décidé de baisser la qualité des vidéos pour ne pas surcharger le réseau français en temps de confinement.

L’objectif ? Privilégier Internet pour le télétravail, essentiel à l’économie.

Cette mesure nécessaire suscite pourtant la colère sur Twitter, en réponse à la publication. Pourtant, l’effort collectif est requis pour permettre un désengorgement du réseau français. Mais alors pourquoi Netflix n’est pas lui aussi interdit temporairement ? Pour le patron d’Orange, la réponse vient du fait que les opérateurs peuvent gérer le flux, contrairement à celui de Disney+.

Netflix dispose en effet de son propre data center en France, ce qui n’est pas le cas de Disney+. Dans ce cas, la firme de Mickey a préféré passer par des CDN établis sur les réseaux d’Orange. L’impact, en termes de trafic, ne serait donc pas le même.

Mais que les plus tristes de ne pas découvrir The Mandalorian se rassurent : la série sera proposée le 24 mars en clair sur Canal+ à 20h20, puis sur C8 à 21h20 et C Star à 22h40. Seul le premier épisode aura droit à cette diffusion télévisuelle, de quoi combler la frustration des futurs abonnés de Disney+.

En attendant, ce soulagement du réseau est plus qu’encouragé alors que beaucoup de boîtes passent désormais par le télétravail. Bethesda s’y est mis tout comme CD Projekt RED qui en a profité pour préciser que malgré la pandémie, Cyberpunk 2077 ne sera pas en retard (pour le moment ?)