Face au coronavirus, l’E3 décide d’annuler l’édition 2020

L’E3, ou l’Electronic Entertainment Expo, est la grande messe des joueurs du monde entier. Un salon pendant lequel visiteurs et journalistes peuvent découvrir les nouvelles annonces vidéoludiques avec, tous les ans, de belles surprises de la part des studios. Et cette année 2020 ne devait pas déroger à la règle si l’on en croit les premières annonces de Bethesda, qui révélait la présence de deux titres. Car bien du passé dont il est désormais question : l’E3 2020 est officiellement annulé, comme l’indique l’Entertainment Software Association, organisme à l’origine du salon.

La raison de cette annulation ? La pandémie de coronavirus, qui rend difficiles les rassemblements de personnes.

EA 2017

Avec cette interdiction, l’espoir de freiner la pandémie en minimisant les contacts entre êtres humains.

« Annulez les vols et hôtels, l’E3 est annulé»

C’est à travers ce tweet limpide que Devolver Digital, notamment derrière la distribution de Hotline Miami, a annoncé que l’E3 ne se tiendrait pas. Un tweet par la suite confirmé par l’Entertainment Software Association à travers un communique dans lequel l’organisme explique qu’après avoir dialogué avec les membres, a décidé que pour la sécurité et santé des participants, il serait plus judicieux de mettre un terme à cette édition 2020. Pour rappel, le salon devait se tenir du 9 au 11 juin à Los Angeles.

L’Entertainment Software Association rassure tout de même ceux qui avaient pris des billets en expliquant que ces derniers pourront être remboursés face à ce cas de force majeur. Dans les faits, l’organisme était déjà au courant de cette annulation, mais attendait avant une annonce officielle pour prendre les devants dans la présentation des différentes sociétés présentes.

Pourront-elles diffuser leurs annonces pendant un E3 vide de visiteurs ? Après tout, les joueurs attendaient beaucoup d’annonces fortes autour des futures PlayStation 5 et XBox Series X.

Nul doute que d’autres salons risquent d’être annulés dans les semaines à venir face à l’interdiction des rassemblements et la tenue d’une distance d’un mètre entre chaque personne. Du côté du Septième art, ce sont plusieurs films qui ont été repoussés, comme le prochain James Bond ou encore des longs distribués par Le Pacte en France. Idem du côté des concerts et autres festivals.