Face au retour de cas Covid-19, Apple doit fermer de nouveaux des Apple Stores aux Etats-Unis

Non, la pandémie n’est pas terminée malgré le déconfinement. Plusieurs pays du monde continuent d’appliquer les gestes barrière, la distanciation sociale et le port du masque pour éviter un retour du confinement. Une solution opté pour faire redémarrer l’économie avant qu’un remède ne soit trouvé. En France, ce sont les cinémas qui vont rouvrir le 22 juin tandis que les restaurants et bars sont de nouveau accessibles et que l’État garde un œil sur les nouveaux foyers. Certaines boutiques, comme les Apple Stores, peuvent également rouvrir avec des règles très précises pour éviter des contaminations.

Mais comme l’annonce CNBC, la firme n’a eu d’autre choix que fermer de nouveau certains Apple Stores récemment.

Crédit : Zhiyue Xu – Unsplash.com

La cause ? Le retour de cas Covid-19 à certains endroits, aux États-Unis.

De nouveaux foyers de contamination aux États-Unis

Les États-Unis sont durement touchés par le Covid-19, malgré les récentes manifestations. Car le virus n’a pas disparu comme par magie et les nouveaux cas se déclarent quotidiennement.

Alors qu’Apple avait pu rouvrir ses boutiques, la firme de Cupertino doit faire machine arrière dans certains États. Comme l’annonce le constructeur américain à CNBC, ce sont onze Apple Store qui sont concernés dans plusieurs États : en Arizona, Floride, Caroline du Nord et du Sud.

Face aux conditions actuelles du Covid-19 à certains endroits où nous nous trouvons, nous avons décidé de fermer temporairement les magasins à ces endroits.

Nous prenons ces mesures avec beaucoup de prudence et allons suivre de près l’évolution en espérant que nos équipes et clients pourront revenir dès que possible.

Une bien mauvaise nouvelle pour la firme de Cupertino dont l’activité est très ralentie par la pandémie. Certaines rumeurs évoquent un iPhone 12, qui nous avait récemment livré de nouvelles informations à travers un analyste, avec plusieurs semaines de retard. Malgré tous ces problèmes, Tim Cook avait assuré que personne ne serait renvoyé. Il faut dire qu’Apple et sa trésorerie ont les reins assez solides pour encaisser un ralentissement économique pendant une courte période.

Sans oublier que Tim Cook a également assuré que l’économie reprendrait après la pandémie grâce à un effet de rebond. Le grand patron d’Apple est plus optimiste que jamais !