Facebook : vers un Reader à la sauce Flipboard ?

Lorsque Facebook a convié quelques journalistes à une conférence de presse spéciale dédiée au lancement d’un nouveau “big thing”, nous avons été quelques uns à pensé qu’il s’agirait peut-être d’un agrégateur de flux rss, et donc d’un service destiné à remplacer feu Google Reader. Finalement, cela n’a pas été le cas et la grande nouveauté annoncée par le géant des réseaux sociaux, ça a été l’intégration des vidéos dans Instagram. Chouette, mais il semblerait que le Facebook Reader n’ait pas fini de faire parler de lui. Non, et selon le Wall Street Journal, ce dernier pourrait débarquer très prochainement sur… iOS.

Plutôt que de se positionné sur le même secteur que AOL Reader, Feedly et tous les autres agrégateurs du même type, Facebook aurait décidé de prendre le problème à contre-pied et de lancer un outil visant uniquement nos terminaux nomades, un outil qui nous permettrait de suivre facilement l’actualité qui nous intéresse depuis notre smartphone ou notre tablette tactile.

Facebook Reader sur iOS

Facebook Reader pourrait être proposé uniquement sur iOS dans un premier temps.

Bien que tous les éléments présents dans cet article soient à prendre avec prudence, le Wall Street Journal serait parvenu à mettre la main sur certaines informations très intéressantes. Facebook Reader pourrait ainsi offrir une interface et une ergonomie relativement proche de celle de Flipboard, mais avec un contenu qui serait généré automatiquement par la firme américaine. En s’appuyant sur plusieurs algorithmes, l’application serait capable de faire remonter certains contenus pour tous les utilisateurs du service, ou pour certains d’entre eux. En gros, il s’agirait de s’appuyer sur les goûts des internautes et sur leurs centres d’intérêt pour mettre en avant du contenu personnalisé et susceptible de leur plaire.

En outre, sachez que Mark Zuckerberg aurait travaillé en personne sur ce projet, un projet qui ne verra cependant le jour que sur iOS dans un premier temps, bien qu’une version Android ne soit pas à exclure. Voilà, et toute la question est bien évidemment de savoir si Facebook Reader sera intégré à l’application Facebook, ou si l’outil sera proposé sous la forme d’une application distincte. Bon, après, sachant que ce dernier a pour habitude d’accumuler les applications mobiles, il est fort possible que ce soit cette dernière option qui retienne son attention.