Facebook annule son Global Marketing Summit à cause du coronavirus

Facebook vient d’annoncer par le biais de son porte-parole Anthony Harrison que le rendez-vous annuel du GMS (Global Marketing Summit) n’aura pas lieu cette année. Prévu pour le 9 au 12 mars à San Francisco, l’événement a été annulé par la firme qui préfère éviter tous risques de contagions du virus mortel Coronavirus.

Des cas de contaminations existent déjà aux États-Unis et c’est pour cela qu’il est de rigueur pour Facebook d’être très prudent sur le sujet.

facebook

Crédits Pixabay

Comme la conférence est censée accueillir des milliers de visiteurs, le risque de contagion est exponentiel en cas de faux pas. L’annulation est donc le meilleur moyen d’éviter des problèmes. De plus, les responsables sont sûrs que les participants aussi déserteront les places publiques vu l’état actuel des choses.

Cette décision fait suite à de précédentes annulations de grandes conférences dans d’autres pays comme le Mobil World Summit qui devrait avoir lieu à Barcelone. Il y a également le grand évènement d’IBM qui devait se tenir à San Francisco.

Mieux vaut prévenir que guérir !

« Notre priorité est la santé et la sécurité de nos équipes. Par conséquent, par prudence, nous avons annulé notre Global Marketing Summit en raison de l’évolution des risques pour la santé publique liée au coronavirus », a déclaré Anthony Harrison.

Cette annulation marque bien la vigilance de Facebook  vis-à-vis de la situation. On ne sait pas encore si la société va aussi annuler sa conférence sur les développeurs en mai prochain. Aucune déclaration n’a encore été faite à ce sujet.

15 cas de Coronavirus aux États-Unis

Un quinzième cas de Coronavirus vient d’être alerté dans l’État du Texas, à San Antonio. Notons que les 15 cas aux États-Unis sont répertoriés dans 7 états et le pays est déjà au pied du mur à cause de la pandémie. Jusqu’ici, le seul remède est la prévention. Les cas de Coronavirus sont chiffrés jusqu’à 60 000 partout dans le monde.

Jusqu’ici, 1 300 des cas enregistrés ont succombé à la maladie. La Chine qui est la source du virus est maintenant coupée du monde, néanmoins, on a déjà pu répertorier plus de 1 000 cas de guérison à ce jour. Ce chiffre n’est pas encore encourageant et ce qui amène tout le monde à être toujours vigilant.

Mots-clés facebook