Facebook débarque dans le monde du streaming en live

Pratique très en vogue depuis quelques années, le streaming en live de jeux-vidéo reste pour l’heure le quasi monopole de Twitch. L’entreprise américaine fondée en 2011 sur la base sur site internet Justin.tv, et rachetée 970 millions de dollars par Amazon en août 2014, a effectivement la chance d’être une des seules plateforme de streaming en live de jeux vidéo.

Seul Youtube a pour le moment osé opposer une véritable concurrence à Twich en lançant l’année dernière Youtube Gaming, un site très proche de son rival qui intègre également de nombreuses vidéos Youtube en lien avec le monde du gaming.

Facebook Blizzard

Facebook et Blizzard vont marcher main dans la main.

Une position de leader que Twitch va peut-être perdre car un nouveau concurrent entre en lice, et pas des moindres. Vous l’avez compris, il s’agit de Facebook qui, associé au géant américain Blizzard, a bien l’intention de marcher sur ses plate-bandes.

Un partenariat qui pourrait s’avérer fructueux

Les deux géants américains ont donc décidé de s’allier pour permettre aux joueurs de streamer plus facilement leurs parties tout en leur allouant un accès direct à Facebook.

En effet les joueurs de jeux Blizzard n’auront plus désormais (du moins lorsque le service sera lancé) qu’à cliquer sur un seul et unique bouton nommé « Go live » pour démarrer leur diffusion, qui sera directement visionnable sur le fil d’actualité de leurs amis sur le réseau social.

L’idée pourrait bien s’avérer fructueuse puisque les jeux Blizzard sont extrêmement populaires au sein de la communauté des gamers, et qu’ils caracolent souvent en tête des titres les plus suivis sur les lives Twitch.

On notera par exemple HearthStone un jeu de carte fondé sur les univers de Warcraft et World of Warcraft, ou encore le très récent Overwatch, un jeu de tir à la première personne intégrant des composantes MMO, qui rencontre un franc succès depuis sa sortie fin mai dernier. Sans oublier le fameux Starcraft 2 qui s’illustre régulièrement au travers de l’e-sport, une discipline qui attire de plus en plus l’intérêt, et qui est lui aussi particulièrement suivi en live.

Nul ne sait ce que l’avenir réserve à cet audacieux partenariat, mais une chose est certaine, il a de quoi faire très mal à Twitch.