Facebook fait le ménage dans les groupes conspirationnistes liant la 5G au Covid-19

Depuis le début de la pandémie, les fausses informations concernant le Covid-19 inondent la toile. La propagation des « fake news » sur les réseaux sociaux est telle que l’OMS a qualifié le phénomène d’ « infodémie. » Il y a quelques mois, un représentant de l’organisation s’est entretenu avec les géants de la tech de Silicon Valley pour leur demander de prendre des mesures contre la désinformation.

En dépit des efforts fournis par toutes ces entreprises, les fausses informations continuent d’apparaître sur la toile. Depuis quelques temps, on assiste à la diffusion de plusieurs théories conspirationnistes liant la 5G au Covid-19.

Crédits Pixabay

Facebook a décidé de faire le ménage en supprimant les groupes qui diffusent cette théorie sur sa plateforme.

Des groupes qui accusent la 5G

Ces théories affirment que le Coronavirus n’existe pas et que le véritable responsable de ces nombreux décès est le réseau 5G. D’après certains groupes conspirationnistes, les ondes électromagnétiques de la 5G seraient à l’origine de la maladie.

Les partisans des théories du complot affirment que ce serait même un coup monté du gouvernement qui utiliserait la 5G pour rendre la population mondiale malade afin de pouvoir, par la suite, injecter une puce RFID dans le vaccin pour surveiller les faits et gestes de tout le monde. Bien entendu, tout cela et faux.

Grâce à Facebook, deux groupes conspirationnistes passent à la trappe

Les conspirationnistes se servent des réseaux sociaux comme Facebook pour diffuser leur théorie. Ils créent des groupes qui rassemblent des dizaines de milliers de membres et s’en servent pour inciter les gens à détruire les antennes 5G pour stopper l’hécatombe. Au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, plusieurs antennes ont été détruites par les partisans de cette théorie.

Facebook a publié un communiqué à l’attention du site Business Insider dans lequel il annonce la suppression de deux groupes conspirationnistes.

« Au cours de la semaine dernière, dans le cadre de notre politique existante contre la désinformation, nous avons commencé à supprimer les fausses affirmations selon lesquelles la technologie 5G provoquerait les symptômes ou la contraction du Covid-19. »

Le réseau social a poursuivi en expliquant qu’il continuera

« à travailler en étroite collaboration avec les gouvernements, d’autres entreprises technologiques et des tiers afin de supprimer les informations erronées et de promouvoir les directives officielles des autorités sanitaires locales. »

Mots-clés facebook