Facebook, Google, LinkedIn, Microsoft, Reddit, Twitter et YouTube mettent en garde leurs utilisateurs contre la désinformation sur le coronavirus

Actuellement, les grandes firmes technologiques jouent un rôle d’envergure dans la gestion des informations liées au coronavirus. Les réseaux sociaux, en particulier, ont fort à faire avec la lutte contre les fausses informations liées à l’épidémie.

À ce propos, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebryesus, a  affirmé lors de la conférence de Munich sur la sécurité, qui s’est tenue le samedi 15 février 2020, que la désinformation est aussi dangereuse que le Covid-19. Durant son allocution, il a déclaré que :

Crédits Pixabay

Nous ne combattons pas seulement une épidémie ; nous combattons une infodémie. Les fausses nouvelles se propagent plus rapidement et plus facilement que ce virus et sont tout aussi dangereuses.

Les grandes firmes appelées à servir de garde-fous contre les fausses informations

Justement, le directeur de la technologie aux États-Unis, Michael Kratsios, a récemment tenu une vidéoconférence avec les représentants des grandes entreprises technologiques et numériques afin de « coordonner divers efforts liés à Covid-19, y compris la lutte contre la désinformation », rapporte TechCrunch le mardi 17 mars 2020.

Apparemment, la Maison Blanche aurait sollicité l’aide de Google, Facebook, Amazon, Microsoft, Apple, IBM, Cisco et Twitter. Leur rôle dans cette lutte serait non seulement de protéger les internautes contre la propagation d’info, mais aussi de gérer les informations trompeuses que peuvent partager des personnalités publiques comme Donald Trump, comme lorsqu’il a dit à tort que Google travaillait sur un site web de dépistage du coronavirus pour les Américains.

Les entreprises technologiques et numériques feront front uni contre la fraude et la désinformation

Afin de rassurer leurs utilisateurs et  les mettre en garde contre les potentielles fausses informations sur lesquelles ils peuvent tomber sur les plateformes, Google, LinkedIn, Microsoft, Reddit, Twitter et YouTube ont publié la déclaration suivante :

Nous travaillons en étroite collaboration sur les efforts de réponse de COVID-19. Nous aidons des millions de personnes à rester connectés tout en combattant conjointement la fraude et la désinformation sur le virus, en augmentant le contenu faisant autorité sur nos plateformes et en partageant les mises à jour importantes en coordination avec les agences gouvernementales de santé du monde entier. Nous invitons d’autres entreprises à se joindre à nous alors que nous travaillons pour maintenir nos collectivités en santé et en sécurité.

La plupart d’entre elles ont déjà mis à jour leur stratégie

Pour rappel, l’OMS a officiellement qualifié le coronavirus de pandémie il y a quelques jours. Contacté par TechCrunch pour plus de détails sur cette déclaration conjointe, un porte-parole de LinkedIn à rediriger le site vers un article contenant des informations sur la manière de rechercher des sources d’informations fiables. Twitter a, quant à lui, partagé une mise à jour concernant sa stratégie de contrôle des tweets pendant cette période de pandémie.

Quant à Reddit, il a expliqué sa stratégie anti-désinformation dans un article de blog, qui inclut des AMAs (Ask Me Anything, une sorte d’interview entre un hôte et des participants posant des questions) avec des experts de la santé. De plus, la société avertit qu’elle pourrait « appliquer une quarantaine aux communautés qui contiennent du contenu canular ou de la désinformation », les supprimer des résultats de recherche, ou avertir les utilisateurs et demander des opt-ins, autrement dit, leurs autorisations explicites pour afficher le contenu.

Du côté de Facebook, le réseau social a inclus des cartes d’informations sur Facebook et Instagram qui redirigent les utilisateurs vers les informations des autorités sanitaires locales et de l’OMS.