Facebook, Instagram et Messenger vont partager leurs notifications

Facebook est actuellement en train de tester une nouvelle fonction visant à unifier les notifications en provenance de Facebook, de Messenger et d’Instagram. Si les essais portent leurs fruits, alors ce système sera déployé chez tous les utilisateurs.

Ces trois services étaient très différents les uns des autres à leurs débuts, mais la situation a bien changé désormais et ils partagent ainsi nombre de fonctionnalités. Comme les Stories, par exemple, ou même la diffusion de vidéos en direct.

Notifs Facebook

Si ces produits ont peu de chances de fusionner à l’avenir, Facebook compte tout de même simplifier la vie de ses utilisateurs et c’est précisément ce que prouve la dernière expérience menée par la firme.

Facebook, Messenger et Instagram main dans la main

Facebook est donc en train de tester un système de notifications communes afin d’unifier ses trois principaux produits. L’objectif est simple et clair, le géant des réseaux sociaux souhaite tout simplement nous faire gagner du temps en nous évitant d’avoir à ouvrir chacune de ces applications pour suivre l’activité de nos amis… tout en assurant leur promotion.

Ce système de notification prendra la forme d’un bouton. Placé en haut à droite du champ de recherche du principal client de l’entreprise, il affichera le portrait de l’utilisateur et un badge affichant le nombre de messages en attente. En tapant sur ce badge, l’utilisateur fera apparaître une liste composée de trois lignes correspondant à ses comptes sur Facebook, Messenger et Instagram.

Pour chacun d’entre eux, l’outil affichera un badge avec le nombre de notifications en attente.

Un système unifié pour faciliter la vie des utilisateurs

Si l’utilisateur souhaite les consulter, il n’aura qu’à taper sur la ligne de son choix et il sera automatiquement renvoyé vers l’application associée. Il n’aura donc pas besoin de revenir sur l’écran d’accueil et d’aller chercher l’outil lui-même. Rapide et efficace, donc.

Étrangement, cette fonction n’intègre pas – encore ? – WhatsApp alors que ce dernier appartient à l’entreprise depuis un peu plus de trois ans maintenant. Un choix peu logique de mon point de vue. Quitte à jouer la carte de l’unification, autant pousser le concept au bout.

Pour l’heure, cette fonction est uniquement disponible chez certains utilisateurs et elle n’a pas encore été étendue à tous les comptes. Elle ne le sera visiblement pas avant plusieurs semaines au moins. Du coup, si vous n’avez rien chez vous, c’est tout à fait normal.

Capture FB