Facebook : l’inventeur du « like » alerte les internautes sur le pouvoir addictif des réseaux sociaux

The Guardian raconte le témoignage d’anciens salariés de Google ainsi que de Facebook. Après qu’ils aient quitté ces firmes, ces ex-employés avertissent les internautes des dangers d’internet.  Alors que nous vivons actuellement dans un monde continuellement connecté, le besoin de se déconnecter touche de plus en plus de personnes.

Le plus étonnant est que les personnes étant à l’origine de cette connectivité perpétuelle en ressentent également le besoin. C’est justement le cas desdits anciens salariés. Ils ont confié au quotidien The Guardian qu’ils souhaitaient prendre leur distance sur internet.

Facebook

Ces anciens collaborateurs interrogés par nos confrères ont contribué au développement et à la popularisation de ces réseaux sociaux.

Des inventions utilisées à mauvais escient

Parmi ces anciens employés figure Justin Rosenstein, un ingénieur ayant travaillé au sein des deux groupes Google et Facebook. Il avait aidé à concevoir les boutons « Like » de Facebook. À présent, cet ancien ingénieur évoque des regrets quant à cette invention créée en 2009.

Alors qu’auparavant, il la considérait comme un succès, actuellement, il la considère comme un outil utilisé abusivement pour répandre des publicités ciblées. La publicité constitue une source de revenus importante pour les réseaux sociaux. Les partages, commentaires et mentions « J’aime » aident ainsi les publicitaires à cibler et personnaliser leurs publicités.

Il attire également l’attention sur le phénomène de cyberdépendance et il a ainsi avoué à nos confrères avoir mis en place sur son propre iPhone des outils de contrôle parentaux afin de s’empêcher de télécharger des applications et de passer trop de temps sur son appareil.

Internet contrôle l’esprit et influence le choix des internautes

Rosenstein, un ex-employé de Snapchat et de Reddit a appuyé l’étude effectuée par The Guardian en déclarant que le niveau de concentration des gens s’amoindrissait à cause des réseaux sociaux, en particulier, à cause des smartphones.  Pour Tristan, un ancien salarié de Google, internet influence le choix des personnes.

De même, les trois employés ont indiqué que les Gafa étaient de plus en plus capables de décoder les émotions des internautes grâce à leurs actions sur internet. Ils s’en servent ensuite pour influencer les internautes selon leur tranche d’âge et leur émotion. Ces témoins recommandent ainsi aux internautes de prendre leur distance d’internet.

Pour l’ex-stratège de Google, James Williams, internet est devenu le moyen le plus rapide et le plus efficace d’influencer l’esprit du monde entier.

Mots-clés facebookgoogleweb