Facebook lance la nouvelle fonctionnalité “Link History”

Ce n’est que le troisième jour de l’année et Meta est déjà de retour avec des nouveautés. Cette fois-ci l’entreprise revient avec une nouvelle fonctionnalité baptisée « Link History » ou « Historique de liens ».

Crédit Facebook
Crédit Facebook

Voici l’essentiel à savoir pour s’approprier cette nouvelle fonctionnalité mobile de Facebook.

Comment s’en servir ?

Si vous vous êtes récemment connecté à Facebook sur votre téléphone, vous avez probablement reçu la notification. Il est désormais possible de consulter et gérer l’historique de navigation directement sur son mobile.

Cela fait déjà plusieurs années que les moteurs de l’application suivent ce que font les utilisateurs sur elles :

  • les liens qu’ils consultent ;
  • les sites visités via l’application ;
  • et bien d’autres.

Facebook donne désormais un certain contrôle aux utilisateurs par rapport à ces données. Ils peuvent donc choisir de désactiver la fonctionnalité activée par défaut à tout moment.

Aussi bien sur Android, qu’iOs, il suffit d’accéder à son profil Facebook puis à l’onglet Paramètres et confidentialité. La fonctionnalité Historique des liens s’affiche dans la liste.

À partir de là, une liste des liens ouverts dans les 30 derniers jours par l’utilisateur est affichée. Selon ses envies, il peut cliquer à droite du lien puis confirmer pour le supprimer de son historique. De façon plus radicale, il est possible d’effacer tous les liens de l’historique.

Tout utilisateur ne considérant pas cette fonctionnalité utile peut la désactiver en cliquant sur Autoriser l’historique des liens dans ses paramètres. Il appuiera ensuite sur Ne pas autoriser pour confirmer la désactivation.

À LIRE AUSSI : Meta lance un centre de données à DeKalb dans l’Illinois !

Avancée ou problème de confidentialité ?

Meta présente l’historique de liens comme un outil pour avoir « votre activité de navigation enregistrée au même endroit ». Elle garantit ainsi aux utilisateurs que vous « ne perdrez plus jamais un lien ».

Toutefois, la société ne se cache pas de l’exploitation qu’elle fait des données colletées avec cet outil. Elle précise notamment « Lorsque vous autorisez l’historique des liens, nous pouvons utiliser vos informations pour améliorer vos publicités sur les métatechnologies. ».

L’historique de liens présente donc une double perspective qui n’est pas des plus enchantantes. D’une part, les utilisateurs peuvent garder une trace de leur activité en ligne pour mieux cerner leurs propres intérêts. De l’autre côté, Facebook admet surveiller les liens visités pour préserver son empire de la collecte de données.

Afin de rassurer les utilisateurs, elle annonce « Lorsque vous désactivez l’historique des liens, nous effacerons immédiatement votre historique des liens et vous ne pourrez plus voir les liens que vous avez visités […] De plus, nous ne sauvegarderons pas l’historique de vos liens et ne l’utiliserons pas pour améliorer vos annonces sur les métatechnologies. »

Cette nouvelle fonctionnalité apparait au moment exact où de plus en plus de règlementations sont prises. Apple et Google de leur côté sont aussi plus stricts en matière de confidentialité des utilisateurs.

Source : Gizmodo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.