Facebook Gaming arrive sur le marché du streaming de jeux

L’entreprise de  Mark Zuckerberg, voulant profiter du pic d’audience en cette période de confinement, a mis en ligne une  nouvelle application baptisée Facebook Gaming. Cette dernière permet de créer et regarder des jeux en direct depuis des appareils mobiles.

Le lancement était initialement prévu pour le mois de juin, mais l’augmentation actuelle de la demande de divertissement a poussé le réseau social à présenter Facebook Gaming plus tôt que prévu. À partir du 20 avril 2020, les utilisateurs d’Android ont la possibilité de télécharger l’application sur Google Play Store. Dès qu’Apple donnera son approbation, Facebook Gaming sera également déployé sur les produits iOS.

Facebook investit davantage pour développer sa communauté de streaming de jeux. Crédits : Pixabay

L’application de jeu était déjà en cours de test en Asie du Sud-est et en Amérique latine au cours des 18 derniers mois.

Comment ça marche ?

Pour accéder aux jeux occasionnels et aux communautés de jeux dans Facebook Gaming, les abonnés devront d’abord installer l’application avant de la connecter à un compte Facebook. Une fonction baptisée Go Live facilite le téléchargement des flux d’autres jeux mobiles. Les contenus téléchargés  peuvent par la suite être partagés sur des pages Facebook personnelles.

Pour l’heure, la nouvelle application est totalement gratuite et ne donne place à aucune publicité. Facebook gagne cependant une commission au moment où les téléspectateurs se décident à envoyer des  « stars » équivalents à des sommes d’argent à des streameurs.

Facebook fait son entrée dans une concurrence accrue

Avec le lancement de Facebook Gaming, le réseau social entre en concurrence directe avec les services Twitch d’Amazon et Mixer de Microsoft. Selon Fidji Simo, responsable de l’application Facebook, l’investissement dans le jeu en général est devenu une priorité pour la firme. Il s’agit d’un moyen permettant aux gens d’interagir malgré la distanciation sociale imposée par le COVID-19.

Au cours des dernières années, Facebook s’est associé à divers créateurs de jeu à l’instar de Ronda Rousey. La firme a également organisé plusieurs tournois d’e-sport. Malgré ces investissements pour développer sa communauté de streaming de jeux, les heures regardées du réseau social ne sont pas aussi élevées que celles de ses concurrents potentiels.

Ce qui le met au troisième rang derrière Twitch et YouTube. Il reste à voir si le lancement de cette nouvelle application fera gagner à Facebook plus de place dans le cours des grands de la diffusion en direct.

Mots-clés facebookstreaming