Facebook : le meurtrier recherché par la police s’est suicidé

Facebook a été de nouveau confronté à un fait divers horrible en début de semaine. Un homme armé a en effet abattu un septuagénaire en pleine rue et il a ensuite diffusé la vidéo sur la plateforme avant de prendre la fuite. La police s’est alors lancée dans une véritable chasse à l’homme à travers plusieurs états américains. Elle a porté ses fruits. Le suspect a été retrouvé.

Le meurtre a eu lieu dimanche en fin d’après-midi, dans les rues d’un quartier de la ville de Cleveland.

Tueur Facebook

Steve Stephens, un homme âgé de trente-sept ans, était en train de se promener dans le coin en voiture lorsqu’il a aperçu un homme âgé en train de porter un sac de courses.

L’homme a ouvert le feu sur un septuagénaire sans raison apparente

Il s’est arrêté sur le bas-côté et il est descendu du véhicule avant de se diriger en direction du septuagénaire. Une fois arrivé à son niveau, il l’a salué le plus poliment possible et il lui a ensuite demandé de dire le nom d’une femme. Amusé, l’homme s’est exécuté.

Son interlocuteur a alors sorti une arme de sa poche et il l’a braqué en direction de sa poitrine. Il a ouvert le feu.

Robert Godwin, la victime, a été tué sur le coup. Le forcené est ensuite remonté dans sa voiture et il a pris la fuite avant l’arrivée des autorités. L’histoire ne s’arrête cependant pas là. Plus tard, l’homme a en effet partagé sur Facebook une vidéo du meurtre. Toute la scène avait en effet été filmée.

La police s’est alors lancée dans une véritable chasse à l’homme à travers l’Ohio et tous les états situés aux alentours. En parallèle, elle a aussi proposé une prime de 50 000 $ pour toute information pouvant conduire à la capture du meurtrier.

La vidéo a été partagée sur Facebook

L’initiative a été payante. Hier, la police de Cleveland a en effet reçu un appel en provenance d’une personne vivant dans le comté d’Erie. Cette dernière avait en effet cru apercevoir la voiture du forcené sur le parking d’un McDonald’s situé dans la région.

Les autorités ont immédiatement envoyé plusieurs agents sur place afin de procéder à l’arrestation de l’homme. Steve Stephens a cependant pris la fuite. Elle a duré quelques minutes. Le meurtrier a en effet retourné l’arme contre lui afin de mettre fin à ses jours.

Calvin Williams, le chef de la police de Cleveland, est heureux que l’homme n’ait pas eu le temps de mettre ses menaces à exécution. Il prévoyait en effet de tuer d’autres personnes. Toutefois, il aurait aussi préféré qu’il soit traduit devant la justice.

Mots-clés facebooknopub