Facebook : Les créateurs pourraient gagner jusqu’à 50 000 dollars pour promouvoir Live Audio Rooms

Décidément, Facebook est en pleine tentative de séduction des utilisateurs et des créateurs de contenus sur sa plateforme. En effet, après avoir permis aux utilisateurs de contrôler leur fil d’actualité, le géant des réseaux sociaux vient de faire une autre annonce qui plaira sans doute aux créateurs et musiciens.

En effet, The Information a rapporté que Facebook va désormais rémunérer les créateurs jusqu’à 50 000 dollars pour utiliser Live Audio Rooms, une fonctionnalité de Facebook destinée à rivaliser avec l’application audio au direct Clubhouse. Plus précisément, Facebook propose de verser 10 000 dollars à 50 000 dollars aux musiciens et créateurs de contenus s’ils organisent quatre à six sessions de 30 minutes au minimum sur Live Audio Rooms.

Live Audio Rooms
Crédits: Meta

Plusieurs analystes voient en cette proposition de Facebook, une tactique pour acheter du buzz.

Meta continue d’appâter les créateurs sur ses différents réseaux sociaux

Pour rappel, Mark Zuckerberg, le PDG de Meta, l’entreprise qui regroupe Facebook et les autres réseaux sociaux, a annoncé en juillet que l’entreprise verserait 1 milliard de dollars aux créateurs d’ici la fin de 2020. Apparemment, cette proposition de Facebook de rémunérer les créateurs et les musiciens en vue de promouvoir sa fonctionnalité Live Audio Rooms s’inscrit dans cet effort.

En effet, ce n’est pas la première fois que l’entreprise se montre généreuse envers les créateurs présents sur ses plateformes de médias sociaux. Par exemple, Instagram, qui appartient à Meta, a boosté sa fonctionnalité Reels, qui rivalise avec TikTok, en payant jusqu’à 35 000 dollars les créateurs sur sa plateforme.

Facebook n’est pas le seul à vouloir fidéliser les créateurs par tous les moyens

Pour information, Live Audio Rooms est une nouvelle fonctionnalité qui a été lancée en juin. Elle est associée à d’autres produits axés sur l’audio comme des podcasts, de la musique ainsi que des extraits sonores abrégés. D’ailleurs, plusieurs personnalités sont déjà apparues sur Live Audio Rooms, comme la chanteuse Miley Cyrus ou encore la comédienne Sherry Cola. Mais nul ne sait si Meta les a rémunérées ou non pour utiliser cette fonctionnalité.

En tout cas, même si beaucoup pensent que Facebook veut populariser sa fonctionnalité Live Audio Rooms en allongeant de l’argent, il faut savoir que ce n’est pas le seul réseau social à user de telles manœuvres. En effet, TikTok rémunère aussi ses créateurs via le « TikTok Creator Fund », Snap dispose de « Spotlight » pour les créateurs qui souhaitent tenter de gagner de l’argent et TikTok a aussi un programme payant dans sa fonctionnalité audio Spaces.  

Mots-clés facebookmeta