Web

Facebook Lite, quand Facebook marche sur les traces de Twitter

Ce qu’il y a de bien quand on est blogueur, c’est qu’on assiste très souvent à des luttes de pouvoir top impressionnantes. C’est ainsi le cas de Microsoft et de Google, qui nous font souvent bien rire, et il en va de même avec Twitter et Facebook, qui semblent bien décidé à s’en mettre plein la tronche. Ainsi, après avoir annoncé le rachat de FriendFeed, voilà que ce dernier remet le couvert en proposant Facebook Lite, un concurrent direct de Twitter.

Facebook Lite, quand Facebook marche sur les traces de Twitter

En toute sincérité, j’ai mis beaucoup de temps avant de comprendre l’intérêt de Facebook. Et aujourd’hui encore, il m’arrive d’avoir de très grands doutes quant à l’intérêt de ce service. Même si je ne suis pas souvent présent sur Twitter, le fait est que ce dernier m’a toujours plus enthousiasmé. Après pas mal de débats fort intéressants avec moi-même, j’ai même compris le pourquoi du comment : l’interface de Twitter est plus simple et plus réactive que celle de Facebook. Du coup, on perd nettement moins de temps.

Oui, c’était vrai mais les choses risquent de changer puisque Facebook semble sur le point de sortir une version “lite” de son service. Au programme, une interface plus légère, plus minimaliste, et axée sur l’échange de commentaires. Pas la peine de sortir d’une grande école pour comprendre que ça sent très fort le Twitter-like.

Le plus intéressant, c’est quand on met ce point en corrélation avec le rachat de FriendFeed. Je n’en ai pas parlé ici (mon week-end a été très chargé, fallait que je gère l’import de nouvelles putes de l’est pour mon futur business) mais la nouvelle m’a tout-de-même marqué. En effet, si je suis encore moins présent sur FriendFeed que sur Facebook ou Twitter, le fait est que ce service présente un avantage que ne présente pas encore Facebook aujourd’hui : l’actualisation automatique des actualités de sa communauté. Concrètement donc, ce rachat peut vouloir dire beaucoup de choses et il y a de fortes chances que Facebook n’ait pas fini de faire parler de lui.

Bon, bah il ne reste plus qu’à marquer les points maintenant…

Note : Et pendant que j’y suis, vous ne connaitriez pas un plugin pour WordPress capable d’ajouter automatiquement les mots-clés des tags d’un blog ? Non parce que je me suis grave galéré à le faire à la main pour ce billet, hein… Ah ouais, et l’illustration de ce billet provient directement de TechCrunch US.

Ils en parlent aussi :