Facebook Live fait le plein de nouvelles fonctions

Facebook a visiblement l’intention de se faire une place sur le marché de la vidéo en direct. En effet, le géant des réseaux sociaux est en train de déployer une importante mise à jour pour Facebook Live, avec de nombreuses améliorations à la clé. Au programme, des filtres, des commentaires et même un véritable moteur de recherche. Pas de doute, Mark Zuckerberg cherche clairement des poux à Periscope.

Le marché de la vidéo en direct s’est considérablement développé ces dernières années. Meerkat a été un des premiers à se lancer sur ce nouveau secteur et il a rapidement été suivi par Periscope.

Facebook Live

Facebook Live arrive enfin en Europe !

Facebook a remis le couvert quelques semaines plus tard avec son propre service, sobrement baptisé Live.

Facebook s’intéresse de près à la vidéo live

Jusqu’à présent, il était uniquement disponible aux Etats-Unis mais cela vient de changer et l’outil est ainsi en cours de déploiement dans le monde entier, sur iOS et sur Android. Mieux, la firme a aussi profité de l’occasion pour l’enrichir avec de nouvelles fonctions.

Premier point et pas des moindres, les vidéos live ne se limiteront plus aux comptes personnels des utilisateurs et il sera ainsi possible d’en profiter depuis les groupes ou les événements. Et les pages ? Ce sera pour plus tard.

En outre, les spectateurs pourront aussi réagir en direct et laisser des commentaires ou même balancer des emojis pour exprimer leurs sentiments. Magnifique.

Et ce n’est pas fini car Facebook Live proposera aussi aux utilisateurs d’utiliser des filtres pour donner un peu plus de peps à leurs émissions. Ils devraient d’ailleurs avoir l’embarras du choix et il est évidemment très difficile de ne pas penser à Snapchat.

Des filtres et plein d’options pour la recherche

Facebook a aussi mis l’accent sur la recherche. En plus du champ habituel, les utilisateurs pourront aussi s’appuyer sur une carte interactive pour trouver des vidéos live publiques et explorer ainsi n’importe quelle région du monde sans avoir besoin de quitter leur canapé.

Re/code a mené une enquête de son côté et le site a appris que Facebook avait mis en place des partenariats avec certains médias américains pour les pousser à diffuser des contenus sur Facebook Live. Des médias comme le New York Times, BuzzFeed ou encore le Huffington Post.

Mark et ses associés sont donc prêts à sortir le carnet de chèques pour imposer leur service sur le marché.

Et c’est évidemment très problématique pour Periscope qui ne dispose pas des mêmes moyens ni de la même communauté. Facebook est effectivement le réseau social le plus populaire au monde et il devance de loin Twitter et toutes les autres plateformes concurrentes.