Facebook Live marche bien dans les prisons américaines

Facebook Live fait de plus en plus parler de lui et la tendance n’est visiblement pas prête de s’inverser. Preuve en est, un détenu emprisonné à Rickers Island a récemment diffusé une vidéo en direct sur Facebook avec un téléphone de contrebande. La séquence a été supprimée depuis mais Pix11 en a conservé une copie et la chaîne new-yorkaise a diffusé plusieurs extraits dans une émission.

Rickers Island est une île d’un peu plus de 160 hectares. Elle se trouve sur l’East River, non loin du Bronx, et elle accueille une gigantesque prison constituée de dix établissements pénitentiaires différents.

Facebook Live Prison

Facebook Live marche très bien en prison aussi.

En tout, ces différents établissements comptaient un peu plus de 11 300 détenus en 2009 et ils ont vu passer de nombreuses célébrités telles que Lil Wayne, Sid Vicious ou même… Dominique Strauss-Kahn.

Rickers Island comptait un peu plus de 11 300 détenus en 2009

Mais la prison de Rikers Island est aussi très présente dans nos séries et elle apparaît ainsi dans plusieurs épisodes de Person of Interest, The Man in the High Castle ou même Revenge.

La semaine dernière, un prisonnier actuellement détenu dans un des établissements pénitentiaires de l’île a donc diffusé une vidéo en direct sur Facebook afin de montrer son quotidien aux internautes. Il commence ainsi par présenter sa cellule mais également son uniforme et sa nourriture avant de sortir une lame.

Dans la vidéo, il s’en prend violemment aux gardiens et il déclare notamment que ces derniers ne laissent pas les prisonniers s’exprimer comme ils le devraient.

Depuis, le prisonnier a été libéré et Pix11 a pu s’entretenir longuement avec lui. L’homme a notamment expliqué que les mesures de sécurité mises en place par les établissements pénitentiaires ne servent strictement à rien et qu’il est très facile de faire passer de la marchandise de contrebande.

Le détenu est entré en prison avec son iPhone et personne ne s’est rendu compte de rien

Il a d’ailleurs déclaré qu’il portait son iPhone sur lui en entrant en prison et que personne ne s’en est rendu compte.

Cela ne devrait pas vous surprendre mais cette vidéo a fait couler beaucoup d’encre. Elizabeth Crowley, la présidente du Comité sur la justice pénale, a ainsi été très choquée de voir que les détenus pouvaient accéder aussi facilement à un téléphone. Elle a d’ailleurs demandé aux personnes à la tête des divers établissements de l’île de prendre leur responsabilité et de veiller à ce qu’une telle histoire ne se reproduise pas.