Facebook Live : une condamnation pour la femme filmée en train de tirer sur une autre femme

Les réseaux sociaux font maintenant partie de la vie de tous les jours. Quand on sort de chez soi, il est tout à fait normal de voir des gens dans la rue scotchés à leur smartphone. C’est pourquoi on peut trouver des vidéos et des photos de choses insolites aussi souvent en ligne, les téléphones ne sont jamais bien loin.

Cette fois-ci, à University Park, à Chicago, un fait divers pour certains, mais malheureusement le quotidien de certains quartiers, s’est déroulé. Une femme s’est fait tirer dessus. Cette fusillade a été filmée en direct sur Facebook Live.

Prison Selfie

La jeune femme victime de la fusillade venait de sortir de chez elle, tout en étant sur Facebook Live, quand elle s’est fait tirer dessus.

Les faits précédant la fusillade

Connectée sur Facebook Live, la victime sortait de chez elle et a rencontré une voiture avec deux autres jeunes femmes à l’intérieur. Elle a continué de les filmer, tout en ignorant qu’elles sont armées. Cet acte a déplu à l’une des jeunes femmes qui étaient dans la voiture.

Une dispute a alors éclaté entre la victime et l’autre femme qui était en possession d’une arme à feu. Par la suite, la femme qui filmait s’est fait tirer dessus au niveau du bras par Labritney Austin, une femme de 29 ans.

Cette dernière s’est directement rendue à la police quelques heures après les faits.

Ce qu’elle encourt

Labritney Austin est accusée de blessures aggravées sur la femme de 27 ans. Selon les autorités compétentes, l’affaire a été classée parmi les violences domestiques. La dispute a éclaté vers 14h55 et la coupable s’est rendue directement à la police vers 16h45, soit un peu moins de deux heures après les faits. La justice pourrait se montrer clémente envers elle du fait qu’elle s’est elle-même livrée.

Elle encourt une peine d’emprisonnement pour un délit mineur comme celui-ci, même s’il s’agit de violence domestique. Son audience a eu lieu le mardi 9 janvier 2018.

Jusqu’ici, personne ne sait pas encore de quelle peine elle a écopé. Quoi qu’il en soit, l’attention est de mise pour éviter ce genre d’accrochage. La situation aurait pu être plus dramatique.