De Facebook aux manifestations, il n’y a qu’un pas !

À Washington, une manifestation s’est déroulée ce matin, et donc le lendemain de l’investiture de Trump à la Maison Blanche. Organisée par et pour les femmes, cette marche pacifiste est née d’une simple publication partagée par Teresa Shook, une avocate retraitée, dans un groupe Facebook pro-Clinton. Voilà ce qui est écrit : “Et si les femmes défilaient massivement à Washington autour de l’investiture ?”

Contre toute attente, plusieurs internautes se sont portés volontaires. Elle a en effet reçu plus de 10 000 réponses positives le lendemain même de la publication du message. Par la suite, plus de 200 000 personnes supplémentaires ont manifesté leur intérêt pour l’événement.

Marche des Femmes

La Marche des Femmes, un mouvement né sur Facebook.

L’idée a donc séduit de nombreuses personnes, et même plusieurs personnalités. Bob Bland, notamment, a fait savoir qu’elle serait présente sur la manifestation.

La “Marche des femmes”, un mouvement né sur les réseaux sociaux

La Marche des Femmes n’était qu’une simple idée, mais le mouvement a pris plus de corps dans les semaines qui ont suivi. Les soutiens de la manifestation ont ainsi investi Twitter et Instagram et de nombreux visuels ont commencé à circuler sur les plateformes sociales.

En parallèle, les organisatrices de la manifestation ont demandé une autorisation aux autorités américaines et elles ont même lancé une vaste campagne afin de récolter des fonds. Elles ont réussi à lever un peu plus de 1,2 million de dollars.

Personne n’a imaginé qu’une simple suggestion postée sur Facebook aurait pu conduire à de tels résultats.

À en juger par la motivation des citoyens, de nombreuses personnes se sont mobilisées. Certaines stars comme Scarlett Johansson et Katy Perry ont  participé à l’événement. Cette manifestation est officiellement soutenue par Amnesty International et Planned Parenthood.

De nombreuses organisations ont également aidé au bon déroulement de l’événement.

Rendez-vous pour les Anti-Trump

Dans un communiqué, les organisatrices de la marche ont tenu à préciser leur point de vue. Pour elle, la Marche des Femmes est avant tout un mouvement spontané impulsé par les femmes et rassemblant des personnes de tous les sexes, mais aussi de tous les âges, de toutes les cultures et de toutes les étiquettes politiques.

Chacun pouvait donc se joindre au mouvement, et même organiser des marches similaires dans d’autres villes.

Les participantes se sont donc données rendez-vous sur l’Independence Avenue, près du Capitole, à 10 h. La marche a suivi un itinéraire de 2 kilomètres le long du National Mall. Par ailleurs, 300 marches sœurs ont été organisées dans d’autres villes américaines comme Seattle, Boston ou même Los Angeles…

Toutes les infos figurent sur cette page.

Mots-clés facebookweb