Facebook : Mark Zuckerberg aurait ordonné à tous les cadres d’utiliser exclusivement Android

Mark Zuckerberg exigerait que tous les membres de la direction de Facebook utilisent des téléphones avec le système d’exploitation Android. D’après le New York Times, cette décision ferait suite à une critique virulente de Tim Cook lors d’une interview qu’il a accordée à MSNBC et pendant laquelle le CEO d’Apple a critiqué négativement la manière dont Facebook protège la vie privée de ses utilisateurs.

Au cours de cette interview, MSNBC a demandé au patron de la marque à la pomme ce qu’il aurait fait à la place du PDG de la plateforme pour gérer le scandale de Cambridge Analytica.

Une question que Tim Cook a rapidement écartée en répondant fermement : « Je ne serais pas dans cette situation. »

Plus tard, le CEO de Facebook, au cours d’une interview avec Recode, est revenu sur cette réponse du dirigeant d’Apple en la qualifiant de ridicule.

Android, le système d’exploitation le plus utilisé au monde

Toutefois, selon les observateurs, cet ordre émanant de Mark Zuckerberg pourrait ne pas être uniquement lié à la raison invoquée précédemment.

En réalité, les sources évoquent aussi un changement mis en place pour tenir compte de la popularité de la plateforme de Google.

Android est actuellement le système d’exploitation le plus utilisé au monde. Il domine notamment les États-Unis, l’Asie du Sud, la Russie, l’Europe ainsi que certaines régions du Moyen-Orient. La société technologique Snap, par exemple, a déjà fortement encouragé ses employés à utiliser les téléphones avec cet OS mobile.

Un ordre qui ne semble pas être suivi à la lettre

Les systèmes d’exploitation de Google et d’Apple présentent de nombreuses différences, particulièrement au niveau des applications et de l’expérience utilisateur. En réponse à la critique de Tim Cook, Mark Zuckerberg a rétorqué durant l’interview avec Recode en déclarant qu’ « Il est important que nous ne contractions pas tous le syndrome de Stockholm. »

Selon le jeune milliardaire, il y a des sociétés qui travaillent dur pour vous accuser davantage tout en tentant de vous convaincre qu’elles se soucient de vous.

Toutefois, il semble que cet ordre ne soit pas suivi par tous les cadres de Facebook. The Verge a vérifié l’activité sur Twitter de deux d’entre eux, David Marcus, qui dirige l’unité Facebook Messenger et Andrew Bosworth, le vice-président de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle de Facebook, et nos confrères ont découvert que tous deux utilisaient encore l’iPhone, du moins, dans leur vie personnelle.

Facebook, de son côté, a rapidement démenti les informations avancées par le New York Times par le biais d’un communiqué de presse. L’entreprise assure notamment n’avoir forcé personne à abandonner son iPhone au profit d’un smartphone sous Android.

Mots-clés facebook