Facebook Messenger accueille les Instant Articles

Facebook ne dort jamais ou presque. Alors que la majeure partie de ses concurrents peinent à trouver des business-plan rentables, le réseau social de Mark Zuckerberg poursuit sa politique visant à faire de ses diverses branches des outils indispensables au quotidien. Lancés au grand-public en début du second trimestre de l’année en cours, les Instant Articles débarquent sur Facebook Messenger.

Facebook Messenger, fort de son milliard d’utilisateurs, propose donc désormais les Instant Articles au sein de vos conversations. Petit récapitulatif sur ce qui change concrètement pour vous.

instant-articles-messenger

Beaucoup de choses évoluent, notamment la manière dont l’affichage des liens s’effectue, ou la manière dont la sélection par pression sur ces derniers est gérée par l’application de messagerie instantanée de Palo Alto.

Au nom de la cohérence graphique

La démarche entreprise par Facebook n’est pas dénuée de sens. A une époque où tout ou presque rime avec design et ergonomie, le réseau social de Zuckerberg se devait de faire quelque chose pour contrer l’anarchie visuelle des divers médias, qui polluent les fils d’actualité.

En somme, Facebook est à la quête d’une cohérence graphique, et en profite pour ramasser, comme toujours, un joli pactole.

Concrètement, avec l’arrivée des Instant Articles au sein de Messenger, très peu de choses changent. Si jusqu’à lors le lien d’un article partagé sur Facebook Messenger ressemblait à un lien classique, une pression sur ce dernier redirigeait l’utilisateur vers le site au sein d’un navigateur mobile intégré dans l’application. Les choses devraient évoluer dans le bon sens avec les Instant Articles.

Dans les faits, désormais, les articles compatibles Instant Articles qui seront partagés dans Messenger s’afficheront sous forme de cartes enrichies dotées d’un bouton, des cartes marquant ainsi une différence avec les autres articles partagés.

Ces Instant Articles de Messenger s’ouvriront instantanément, avec une interface dédiée au mobile et proche de ce que proposent les actuels IA dans vos TimeLines.

Facebook a annoncé le déploiement de la fonctionnalité sur son blog officiel, soulignant par la même occasion le fait que les possesseurs de terminaux Android seront servis en priorité. Ceux sous iOS ou tout autre système mobile devront en effet patienter “quelques semaines”.

Facebook-Instant-Article-Messenger-600x395