Facebook Messenger va concurrencer Siri et Cortana

Facebook Messenger n’a rien en commun avec Siri et Cortana. C’est d’ailleurs assez logique puisqu’il se positionne sur le segment des messageries instantanées et pas sur celui des assistants virtuels. Enfin, ce n’est plus tout à fait exact car Facebook vient de lever le voile sur un nouvel outil très prometteur : M.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, M ne fait pas référence à Matthieu Chedid ni même au N+1 de James Bond. Non, son truc à lui, ce n’est ni la chanson, ni l’espionnage.

Facebook M

Facebook vient de lever le voile sur un nouvel assistant virtuel intégré à Messenger : M.

En réalité, M n’a qu’un seul objectif : vous assister dans vos tâches quotidiennes.

Mais comment il fonctionne, en fait ? Premier point et pas des moindres, M est directement intégré à Facebook Messenger et il faudra impérativement lancer l’application pour accéder à ses services. Lorsque ce sera fait, nous n’aurons plus qu’à taper sur un bouton pour le sortir de sa torpeur et lui dicter nos instructions.

Facebook Messenger va devenir un assistant virtuel

M sera capable de comprendre le langage naturel et s’il pourra répondre à nos questions, il sera aussi capable d’effectuer certaines tâches comme de réserver une table à un restaurant ou même trouver un cadeau d’anniversaire pour notre femme ou notre époux.

Exactement comme ce que propose Siri, donc.

Certes, mais avec une nuance : M est un système hybride. Il est animé en partie par une intelligence artificielle et en partie par… les employés de Facebook. Ces derniers seront effectivement chargés de l’entrainer et de lui apprendre à répondre à toutes les requêtes des utilisateurs.

Bizarre ? Assurément mais le mieux c’est encore de partir d’un exemple simple.

Supposons par exemple que vous souhaitiez organiser un diner d’anniversaire pour votre meilleur ami. M sera tout à fait capable de retenir une table dans le restaurant de votre choix et il pourra même louer les services d’un taxi ou d’un transporteur pour faciliter la vie des convives.

Un système hybride pour répondre au moindre de nos désirs

Jusque là, la solution s’aligne sur les autres assistants virtuels.

Oui mais voilà, derrière, un employé de Facebook pourra aussi intervenir pour acheter un gâteau d’anniversaire histoire de donner une touche plus humaine – ou personnelle – à l’événement. C’est évidemment très sympathique sur le papier mais le meilleur reste à venir car cette intervention va permettre à M de créer un lien entre un repas d’anniversaire et un gâteau.

Du coup, lorsqu’un autre utilisateur voudra organiser une petite sauterie de ce genre, il pensera à lui proposer d’acheter un gâteau d’anniversaire.

Alors bien sûr, Facebook part avec un sacré handicap. Contrairement à Apple, Google ou même Facebook, il n’est pas à la tête d’une plateforme et M ne pourra pas s’intégrer en profondeur à iOS, Android ou même Windows 10.

On comprend donc ce qui a poussé le géant des réseaux sociaux à aller aussi loin et à intégrer une composante humaine à son système.

A l’heure actuelle, M est testé en interne. Son déploiement ne devrait pas tarder à démarrer mais tout le monde ne pourra pas en profiter. Facebook va effectivement procéder par étape et se concentrer sur une poignée d’utilisateurs pour commencer.

Via