Facebook pense à relancer les statuts éphémères

Facebook est actuellement en train d’effectuer un test sur la possibilité du retour des statuts éphémères. Il s’agit concrètement de posts sous forme de textes courts dont les dates d’expiration sont paramétrables par les utilisateurs. Toujours en concurrence avec Snaptchat, le réseau social souhaite suivre la tendance. Aujourd’hui, l’éphémère semble effectivement revenir à la mode.

La véracité de cette information a été confirmée à BuzzFeed News par Facebook. D’après un porte-parole de la firme, la fonctionnalité serait actuellement activée chez certains utilisateurs.

Facebook

Ces derniers disposeraient du choix de rendre les statuts publics ou bien de ne les afficher que sur leur profil.

Retour vers le futur

Les « nouveaux » statuts ne peuvent être publiés que sous la forme de textes. Par ailleurs, ils seraient limités à seulement 101 caractères.

Une option sur Facebook permet actuellement de publier une nouvelle photo de profil temporaire. Dès que la date limite est expirée, elle est substituée par celle qui la précédait. C’est ce concept d’autodestruction que la société de Zuckerberg souhaite appliquer aux statuts.

Avant que la plateforme soit inondée de photos et vidéos, les internautes y partageaient plus souvent leurs vécus instantanés. La start-up souhaiterait ainsi retrouver cette époque, comme l’a affirmé son porte-parole : « Nous testons une mise à jour qui permet aux utilisateurs de définir un statut temporaire sur leur profil pour faire savoir à leurs amis ce qu’ils font ou ressentent dans le moment présent. »

Un lien avec Snapchat ?

Il y a quelques années, la concurrence entre les deux sociétés se faisait ressentir. C’était notamment lorsque Facebook avait lancé Slingshot pour contrer Snapchat. L’outil proposait une fonction permettant d’envoyer des messages éphémères. Le lancement de Bolt sur Instagram, la filiale de du groupe, reflète également cette même tentative.

Cette initiative de la plateforme à rendre les publications autodestructibles date de l’année 2014.  Jusqu’ici, par rapport au caractère éphémère des flux, elle n’arrive pas à séduire la clientèle autant que Snapchat. À travers cette nouvelle fonctionnalité, l’entreprise espère pouvoir renforcer sa position sur le marché en séduisant les jeunes internautes.

Néanmoins, de son côté, Twitter applique la stratégie inverse en accordant à ses abonnés de plus en plus d’espace pour s’exprimer.

Mots-clés facebookweb